Le développement des Télécoms en Russie freiné par la perte d'un satellite

Un satellite russe de télécommunication a disparu jeudi avant d'atteindre son orbite. Les autorités accusent le coup.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le développement des Télécoms en Russie freiné par la perte d'un satellite

"La perte éventuelle du satellite porte un coup sévère au secteur des télécommunications, dans la mesure où Express-AM4 est un engin spatial moderne unique en son genre, d'une durée de vie de 15 ans", reconnaît le ministère russe des télécommunications.

Le satellite Express-AM4, lancé mercredi 19 août, n'a jamais atteint son orbite. Moscou a perdu le contact, mais n'a pas encore officialisé la perte de l'engin.

Pour le directeur général de l'entreprise de télécoms Race Telecom, Sergueï Pekhterev, l'incident "va retarder de deux ou trois ans le développement du secteur des télécommunications". La mise en place de la télévision numérique dans 19 régions russes pourrait subir des retards.

Ce satellite a été développé par le centre Khrounitchev et EADS Astrium. Conçu sur la base de la plate-forme Eurostar-300, il pèse un peu plus de cinq tonnes. Il devait assurer des services de communication et de télédiffusion à la Russie et aux pays de la CEI.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS