Le deuxième réseau de chaleur francilien passe au vert

D’un coût total de 40 millions d’euros, la nouvelle chaufferie biomasse de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) permet de porter à plus de 50 % la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du deuxième réseau de chaleur francilien.

Partager
Le deuxième réseau de chaleur francilien passe au vert
Chaufferie biomasse de Saint-Denis

Inaugurée, mardi 4 juillet, la chaufferie biomasse de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) va permettre de porter à plus de 50 % la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du réseau de chaleur de Plaine Commune Energie. Ce réseau d’une puissance totale de 184 MW permet d’alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire 40 000 équivalents logement sur les quatre communes de Saint-Denis, Stains, Pierrefitte et l’Île-Saint-Denis. Avec 60 km de canalisations enterrés et 400 sous-stations ou points de livraisons, c’est le deuxième plus grand réseau de distribution de chaleur en Île-de-France et le troisième en France. Cette infrastructure a nécessité un investissement de 40 millions d'euros.

Avec sa chaudière d’une capacité de 26,6 MW la nouvelle installation de Saint-Denis constitue la plus grande chaufferie biomasse d’Île-de-France selon Engie Réseaux, le gestionnaire du réseau via sa filiale Plaine Commune Energie. Sa construction a nécessité un investissement de 40 millions d’euros dont une partie a été financée sur fonds publics grâce à une participation de 4,4 millions d’euros de l’Ademe et une autre de 2 millions de la Région Île-de-France.

En service depuis cet hiver, la chaufferie biomasse de Saint-Denis est alimentée par 38 000 tonnes de bois par an. Ce bois provient de plaquettes forestières, de broyat de palette, de résidus de scierie et d’élagage. Les produits constituant le combustible biomasse arrivent par transport routier dans un rayon maximal de 200 km en provenance de Normandie, l’Île-de-France, de Bourgogne et de Champagne Ardenne.

Le nouvel équipement complète la chaufferie biomasse de Stains construite en 2011 et qui avait permis d’introduire l’utilisation d’une énergie renouvelable à hauteur de 25 % dans le réseau.

Patrick Désavie

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS