Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le détecteur de fumée est dans l'ampoule

Aurélie Barbaux , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le détecteur de fumée est dans l'ampoule

La BW 1.1 est présentée par Caroll Issa, spécialiste de la distribution de produits high-tech, comme une ampoule connectée, détecteur de fumée. Tout l’intérêt de l’objet développé par la start-up francilienne Bell & Wyson avec un bureau d’études de Hongkong, réside dans sa simplicité d’installation : il suffit de brancher l’ampoule et de laisser l’interrupteur sur « on », pour que le module Wi-Fi reste alimenté, l’ampoule étant – comme il se doit dorénavant – connectée à un smartphone. L’app multi-utilisateur permet de piloter jusqu’à 20 ampoules BW 1.1. Le design de l’objet a été confié à un Français, Thomas De Lussac. Vendue 99 euros, elle sera disponible a partir de novembre chez Boulanger et Amazon.  

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle