Le design rencontre le terroir sur ces étiquettes de bouteilles de vin

Pas facile de mettre en valeur les vignobles allemands d'Hambourg. La tradition viticole y est plus récente et moins prestigieuse. Les viticulteurs de la marque Brute ne sont pas démontés pour autant. Pour mettre en valeur leur terroir, ils ont misé sur un emballage au design très travaillé.

Partager
Le design rencontre le terroir sur ces étiquettes de bouteilles de vin
Les viticulteurs de la marque Brute ont misé sur un emballage au design très travaillé.

“Notes fruitées”, “À déguster avec des viandes rouges”... Quand elles n’enfoncent pas des portes ouvertes, certaines étiquettes de bouteilles de vin ne donnent pas beaucoup d’informations. Lecteurs poètes, vous nous répliquerez : “Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse”. D’autres aimeront connaître ce qui les imbibe. Pour ceux-ci, des viticulteurs allemands souhaitent remettre le terroir au centre de la quille. Oui, du vin à Hambourg, cela ne s’invente pas.

L’entreprise Brute ne manque d’ailleurs pas d’autodérision dans ses slogans publicitaires : “Certaines vignes sont soignées. Les nôtres sont torturées.” La marque a décidé de mettre en valeur son paysage atypique fait de vent et de pluie.

Les étiquettes de chaque bouteille mentionnent en effet des renseignements précis sur la force du vent, la pluviométrie et les heures d’ensoleillement subis par les cépages. Ces informations sont recueillies par des capteurs situées sur les vignes. Elles sont aussi retransmises en temps réel sur le site de la marque.

Le climat renseigné en datavisualisation

Un emballage de papier représente aussi en datavisualisation le climat dans lesquelles le raisin a mûri : vents forts, pluies légères, année froide ou chaude… Les bouteilles vides sont même stockées à l’extérieur sur le site des vignes pour être exposées à ces éléments et prendre de la patine. Le design a été imaginé par l’agence de publicité Landor et le directeur créatif Patrik Huebner.

“[Le vin] est façonné par un ensemble divers de facteurs environnementaux et de circonstances incontrôlables. Des facteurs qui culminent finalement à une expérience sensorielle exclusive et contenant les histoires des jours et des années qui ont passé”, écrit sur son site Patrik Huebner. Un récit au service de la marque bien ficelé. Pour le reste, il nous faudra déguster.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS