Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le design rencontre le terroir sur ces étiquettes de bouteilles de vin

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Pas facile de mettre en valeur les vignobles allemands d'Hambourg. La tradition viticole y est plus récente et moins prestigieuse. Les viticulteurs de la marque Brute ne sont pas démontés pour autant. Pour mettre en valeur leur terroir, ils ont misé sur un emballage au design très travaillé.

Le design rencontre le terroir sur ces étiquettes de bouteilles de vin
Les viticulteurs de la marque Brute ont misé sur un emballage au design très travaillé.
© Landor / Patrik Huebner

“Notes fruitées”, “À déguster avec des viandes rouges”... Quand elles n’enfoncent pas des portes ouvertes, certaines étiquettes de bouteilles de vin ne donnent pas beaucoup d’informations. Lecteurs poètes, vous nous répliquerez : “Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse”. D’autres aimeront connaître ce qui les imbibe. Pour ceux-ci, des viticulteurs allemands souhaitent remettre le terroir au centre de la quille. Oui, du vin à Hambourg, cela ne s’invente pas.

L’entreprise Brute ne manque d’ailleurs pas d’autodérision dans ses slogans publicitaires : “Certaines vignes sont soignées. Les nôtres sont torturées.” La marque a décidé de mettre en valeur son paysage atypique fait de vent et de pluie.

Les étiquettes de chaque bouteille mentionnent en effet des renseignements précis sur la force du vent, la pluviométrie et les heures d’ensoleillement subis par les cépages. Ces informations sont recueillies par des capteurs situées sur les vignes. Elles sont aussi retransmises en temps réel sur le site de la marque.

Le climat renseigné en datavisualisation

Un emballage de papier représente aussi en datavisualisation le climat dans lesquelles le raisin a mûri : vents forts, pluies légères, année froide ou chaude… Les bouteilles vides sont même stockées à l’extérieur sur le site des vignes pour être exposées à ces éléments et prendre de la patine. Le design a été imaginé par l’agence de publicité Landor et le directeur créatif Patrik Huebner.

“[Le vin] est façonné par un ensemble divers de facteurs environnementaux et de circonstances incontrôlables. Des facteurs qui culminent finalement à une expérience sensorielle exclusive et contenant les histoires des jours et des années qui ont passé”, écrit sur son site Patrik Huebner. Un récit au service de la marque bien ficelé. Pour le reste, il nous faudra déguster.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle