Le design intérieur victime de la mode

La mode et la déco s'incrustent dans les habitacles. Une petite société marseillaise s'est lancée sur le créneau en fabriquant des articles de «prêt-à-porter» pour véhicules. Une niche dont risquent de s'emparer les constructeurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le design intérieur victime de la mode
Agrum Design est une petite entreprise créée à l'été 2006 par deux associés, spécialisée dans le « prêt-à-porter » automobile. Son idée : proposer des collections permettant de personnaliser en quelques minutes son habitacle, mais de manière réversible. Un peu comme on change de garde-robe. « Les gens veulent se démarquer. Souvent ils s'intéressent à des couleurs originales dans leur phase de préachat, mais ils finissent par se reporter sur des couleurs classiques en pensant à la revente de leur voiture », explique Samantha Kelder, directrice associée.

La marque s'adresse en premier lieu à une cible féminine, conductrice de petites citadines (Mini, Fiat 500, Swift, Twingo, Ka...). A l'origine, Agrum Design ne réalisait des pièces que pour les Smart (Fortwo, Roadster), qui se prêtaient particulièrement bien au concept. Mais il y a un mois, la société marseillaise a lancé des collections universelles, avec des produits s'adaptant à la majorité des voitures. Elle espère ainsi doubler ses ventes, qui ont atteint une cinquantaine de kits en 2007. La fabrication des kits étant artisanale, elle peut aussi réaliser des produits sur-mesure. Les sous-traitants, basés dans la région PACA, réalisent les habillages à la main. Les délais sont de trois semaines à la commande.

En concurrence indirecte avec les fabricants de housses, dont on trouve les produits en grande surface automobile, l'entreprise se démarque en proposant des kits d'habillage complets : fourreau pare-soleil et rétroviseur, soufflet levier de vitesse et frein à main, sac de rangement... L'idée semble séduire les constructeurs eux-mêmes, puisque la marque est en contact avec certains d'entre eux pour être référencée dans leur réseau de concessions. L'objectif étant d'être intégrée à leur catalogue national.

« La tendance est à la personnalisation des intérieurs, notamment chez les constructeurs français et japonais, confirme Samantha Kelder. Les gens délaissent le gros tuning pour se reporter sur des valeurs plus féminines. Les constructeurs ont compris quelle valeur ajoutée cela apporte au véhicule. Ils travaillent là-dessus, on l'a vu lors du Mondial de l'Automobile. On a d'ailleurs observé que les couleurs pop étaient à la mode sur le salon. » Ce qui fait aussi dire à l'entrepreneuse que ses concurrents directs seront bientôt les constructeurs eux-mêmes. Ces derniers s'intéressent de plus en plus à la mode, ce qui a poussé par exemple Citroën à recruter un ancien styliste de Louis Vuitton pour travailler sur le design intérieur de ses modèles.

Pour l'instant cependant, Agrum Design est loin de vouloir devenir équipementier. La société projette de se concentrer sur son développement à l'international, en Suisse et au Royaume-Uni, et sur le renouvellement de ses collections. Aucune diversification n'est envisagée à court ou moyen terme. Elle se lance par ailleurs dans la démonstration-vente à domicile, façon Tupperware.

Raphaële Karayan

A lire aussi :
Montre moi ta carrosserie, je te dirai qui tu es (16/10/2008)

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS