Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le département américain de la Défense commande 255 F-35 à Lockheed Martin

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Le 14 novembre, le Pentagone a annoncé la commande de 255 F-35 à Lockheed Martin pour un contrat de 22,7 milliards de dollars. Récemment, la Belgique choisissait aussi ces appareils à la place du Rafale français pour remplacer ses F-16 vieillissants.

Le département américain de la Défense commande 255 F-35 à Lockheed Martin
Le Pentagone a annoncé la commande de 255 F-35 à Lockheed Martin pour un contrat de 22,7 milliards de dollars.
© Lockheed Martin

Le mercredi 14 novembre, le département américain de la Défense a annoncé la commande de 255 appareils F-35 à Lockheed Martin. Le contrat va rapporte 22,7 milliards de dollars au constructeur aéronautique américain. La commande doit être finalisée en mars 2023. Ce sont les mêmes avions de combat qui ont été préférés au Rafale français pour remplacer les F-16 de l'armée belge.

Sur l’ensemble des avions, 106 iront à l’armée américaine : 64 F-35A à l’armée de l’Air, 26 F-35B à l’armée de Terre et 16 F-35C à la Marine. Sur les appareils restants, 60 sont destinés à des armées étrangères et 89 à des clients qui ne dépendent pas du département américain de la Défense. Les États-Unis ont également annoncé la commande de 8 hélicoptères MH-60R pour 382 millions de dollars.

Une production concentrée aux États-Unis

Les appareils commandés par le Pentagone seront principalement fabriqués aux États-Unis. 57% de la production doit être réalisée sur le site de Fort Worth (Texas), 14% à El Segundo (Californie) et 4% à Orlando (Floride). À l’étranger, 9% des tâches doivent être accomplies à Warton (Royaume-Uni) et 4% à Cameri (Italie).

L’État américain est une manne financière pour Lockheed Martin et le motoriste Pratt & Whitney. L’avionneur doit recevoir une avance de 6 milliards de dollars pour cette nouvelle commande et selon le Pentagone, sur 320 appareils F-35 déjà été livrés à travers le monde, 245 sont concentrés aux États-Unis.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/11/2018 - 17h06 -

En somme tout va de mal en pis pour le F-35. Ah non tient ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle