Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le démonstrateur CityAirbus a réalisé son premier vol avec succès

Sybille Aoudjhane , , , ,

Publié le

Infographie Un premier vol "sécurisé" a été effectué avec succès sur le prototype grandeur nature de CityAirbus. Le taxi-volant autonome et électrique d'Airbus a passé le test en Allemagne vendredi 3 mai. 

Le démonstrateur CityAirbus a réalisé son premier vol avec succès
Le démonstrateur grandeur nature a été présenté au public le 11 mars 2019 en Allemagne.
© Airbus Helicopters

CityAirbus continue son développement. Le démonstrateur taille réelle a réalisé un premier décollage réussi à Donauwörth en Allemagne, vendredi 3 mai. Le directeur de la section hélicoptères d’Airbus, Bruno Even, a tweeté cette information confirmée par Airbus à L’Usine Nouvelle. "Prochaine étape, extension de l’enveloppe de vol à Manching (en Bavière, ndlr)", continue Bruno Even. 

 

Airbus reste assez discret sur l’opération. L'entreprise précise que le démonstrateur a réalisé son premier décollage "sécurisé" car "l’appareil était relié au sol par des câbles de sécurité". "Cet essai visait notamment à évaluer plus en détails les performances des systèmes de propulsion et de contrôle", ajoute Airbus. 

Selon l'entreprise, le programme de démonstration sera relocalisé à Manching, où les tests pourront être étendus "dans un espace aérien contrôlé".

Crédit photo : Airbus Helicopters 

2019, l'année des vols tests 

Le projet de taxi-volant autonome et électrique a pour ambition de décongestionner les villes. Plusieurs tests ont déjà été réalisés sur l’appareil. En 2017, ont été élaborés les systèmes de propulsion avec les hélices, le moteur Siemens et les systèmes électriques : huit hélices sont activées par huit moteurs électriques de 100 kW chacun. Une centaine de tests ont été réalisés sur un modèle à petite échelle.

CityAirbus grandeur nature a été présenté à Ingoldstadt (Bavière) le 11 mars 2019 au gouvernement allemand et au public. Le véhicule à propulsion électrique grandeur nature pourra filer à 120 km/h. Une fois opérationnel, CityAirbus pourra transporter quatre personnes.

En parallèle, le groupe Airbus a lancé un autre concept, Vahana, qui est quant à lui élaboré au sein de A3, le centre de recherche d’Airbus basé dans la Silicon Valley.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

07/05/2019 - 14h38 -

Pourquoi plutôt que de mettre quatre hélices, n'en mettre qu'une au dessous du centre de gravité de l'appareil, à l'intérieur d'une structure en couvercle de casserole ajourée pour permettre le passage d'air ? Et pour l'orientation des volets ou l' aspiration d'air à ouverture commandée pourrait se faire, tout le tour de cette structure ?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle