Le déficit de la Sécurité sociale à 38,6 milliards d'euros en 2020

PARIS (Reuters) - Le déficit du régime général de la Sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) a atteint 38,6 milliards d'euros en 2020, soit 10,4 milliards de moins que prévu dans la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2021, ont déclaré lundi les ministres de la Santé et des Comptes publics.
Le déficit de la Sécurité sociale à 38,6 milliards d'euros en 2020
Olivier Dussopt, le ministre des Comptes publics. Le déficit du régime général de la Sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) a atteint 38,6 milliards d'euros en 2020, soit 10,4 milliards de moins que prévu dans la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2021. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

Même s'il est en retrait par rapport à la prévision de décembre (49 milliards), ce déficit est le plus élevé jamais enregistré dans l'histoire de la Sécurité sociale, soulignent Olivier Véran et Olivier Dussopt dans un communiqué.

Le précédent "point bas", à -28,0 milliards, avait été atteint en 2010 dans le prolongement de la crise financière, ajoutent-ils.

Le fait que la chute soit moins forte qu'attendu s'explique par un niveau de recettes moins dégradé qu'anticipé en fin d'année dernière, la croissance s'étant contractée de 8,2% en 2020 alors que les lois financières s'appuyaient sur l'hypothèse d'une baisse de 11,0% du PIB.

"L'explication est simple : l'activité a mieux résisté, en particulier en fin d'année, et il y a eu un moindre recours des entreprises à l'activité partielle", a précisé Olivier Dussopt dans une interview aux Echos.

Les dépenses de la branche maladie ont fortement augmenté pour faire face à la crise sanitaire due au coronavirus. Par rapport à sa construction initiale dans la LFSS pour 2020, l'objectif national des dépenses d'assurance maladie a été dépassé de 13,9 milliards d'euros.

Ce dépassement s'explique par les mesures exceptionnelles prises pour faire face à la crise, dont la première étape des revalorisations du "Ségur de la santé" pour plus de 1,4 milliard d'euros, déclarent les deux ministres.

Selon Olivier Dussopt, les améliorations constatées en janvier sur le déficit de l'Etat et aujourd'hui sur celui de la Sécurité sociale devraient ramener à moins de 10% du PIB le déficit public pour 2020, au lieu des 11,3% prévus jusqu'ici.

(Jean-Stéphane Brosse)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS