Le déficit commercial français moins lourd qu'en 2011 au 1er semestre

Les Douanes ont publiés les chiffres du déficit commercial de la France : s'il s'est creusé à 5,99 milliards d'euros en juin, il est moins élevé en cumulé au 1er semestre 2012 qu'il ne l'était en 2011.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le déficit commercial français moins lourd qu'en 2011 au 1er semestre

D'après le document publié par les Douanes, alors qu'il s'était réduit en mai (à 5,33 milliards d'euros), le déficit se creuse en juin pour s'établir à - 5,99 milliards d'euros.

Sur l'ensemble du premier semestre, il atteint 34,9 milliards d'euros, contre 38,3 milliards sur les six premiers mois de 2011. Le déficit des 12 derniers mois s'établit à - 67,906 milliards d'euros, alors que celui de l'année 2011 atteignait - 71,240 milliards.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les exportations se contractent nettement, en particulier celles de matériels de transport, après plusieurs grands contrats en mai. Les importations se replient de façon plus modérée, le recul pour les biens intermédiaires et les produits pharmaceutiques étant en grande partie compensé par une hausse des achats énergétiques", apprend-on des Douanes.

Le poids du navire de Shell en Guyane

A lui seul le navire géant loué par Shell pour effectuer des forages d'exploration pétrolière au large de la Guyane pèse près d'un milliard d'euros dans la balance commerciale française. "Selon les normes internationales, la location longue durée d'un navire de forage pétrolier, stationné dans les eaux guyanaises, est en effet comptabilisée comme importation", explique le ministère dans une note de conjoncture. La location sur plusieurs années du navire de forage Stena Drillmax ICE, construit en Corée du Sud et armé par la compagnie suédoise Stena, coûte à Shell un total de 987 millions d'euros, selon le département des statistiques et des études économiques. C'est ce navire qui a entamé début juillet la nouvelle campagne de forage de Shell sur le permis de Guyane Maritime.

Les achats aéronautiques et automobiles reculent, mais l'arrivée d'un navire de forage pétrolier soutient les acquisitions de matériels de transport.
Les exportations s’élèvent à 36,544 milliards d’euros. Le glissement trimestriel est de + 0,8 % à trois mois et de + 6,0 % à 12 mois d'écart.

"Les exportations de matériels de transport, qui ne bénéficient pas comme le mois dernier de grands contrats naval et ferroviaire, reculent d'autant plus nettement que les livraisons aéronautiques marquent le pas et que celles de véhicules automobiles accentuent leur repli. Les ventes des autres produits manufacturés résistent mieux, notamment les biens intermédiaires et les produits du luxe. Sans être aussi élevées que le mois dernier, les ventes de matériel militaire demeurent importantes en juin", analyse l'étude.

Balance commerciale en excédent chez nos voisins allemands

En comparaison, en Allemagne, l'excédent commercial allemand a augmenté de 18,4 % sur un an sur les six premiers mois de 2012, atteignant 93,3 milliards d'euros. Sur le seul mois de juin, il a progressé de 14,7 %, à près de 18 milliards d'euros.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS