Economie

Le déficit commercial français a diminué en mai

,

Publié le

Les chiffres du commerce extérieur rendus publics mardi 7 juillet par les Douanes montrent une amélioration du déficit commercial français, qui passe de 3,841 milliards d’euros en avril à 2,718 milliards d’euros en mai.


Un chiffre supérieur aux attentes des économistes, qui tablaient sur un chiffre de 3,7 milliards d’euros. La remontée du déficit est due à une stabilisation des importations et un rebond des exportations dans l’industrie manufacturière. En effet, en mai, les exportations s’élèvent à 28,039 milliards d’euros, alors que les importations atteignent 30,757 milliards d’euros, un chiffre stable par rapport à celui d’avril (30,669 milliards d’euros).

 
 

L’auto toujours dans le rouge

Dans le détail, c’est le secteur de l’aéronautique qui a enregistré la plus forte poussée avec des ventes retrouvant leur niveau record de décembre 2008. En effet, Airbus a livré pas moins de 26 appareils dont un A 380, pour un montant total de 1,632 milliard d’euros. Autre domaine sur la pente ascendante : les exportations de biens intermédiaires. «  De fortes livraisons de tubes et tuyaux destinés à l’industrie pétrolières interviennent à destination des pays tiers, dont le Canada, le Nigeria, l’Iran et l’Inde », précisent les Douanes. Plus globalement, les exportations progressent vers l’Union européenne (Allemagne, Espagne). Le déficit vers les Etats membres reste inchangé, autour de 1,6 milliard d’euros.

 

A l’inverse, le secteur de l’automobile connaît une chute, dégradant la légère reprise perceptible en mars et avril. La faute à la contraction des ventes en Allemagne, pays le plus dynamique les mois précédents. Seules les importations continuent de progresser, «  essentiellement depuis les pays tiers, comme la Turquie ou la Chine ». Quant aux exportations mécaniques, électriques et informatiques, elles effacent leur retrait du mois d’avril, principalement par des livraisons ponctuelles de matériels de mesure aux Etats-Unis, à l’Afrique et au Moyen Orient.

 

Sur les douze derniers mois, le déficit cumulé atteint 54,244 milliards d’euros. Les exportations ont reculé de 21%, un chiffre presque identique à la chute des importations (-20,5%) sur les trois derniers mois par rapport à la même période un an plus tôt.
 

A lire aussi
France : le déficit commercial se réduit en avril (09/06/2009)


Copyright graphique : Ministère des Finances / Service des Douanes

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte