Le déficit commercial britannique avec l'UE à un niveau record

LONDRES (Reuters) - Le déficit commercial marchand de la Grande-Bretagne a diminué en janvier mais celui vis-à-vis de l'Union européenne (UE) a atteint un niveau sans précédent.
Partager
Le déficit commercial britannique avec l'UE à un niveau record

Le déficit total s'est réduit à 3,459 milliards de livres (4,442 milliards d'euros) en janvier contre 3,699 milliards en décembre, a annoncé vendredi l'Office national de la statistique (ONS).

Le déficit commercial marchand a diminué à 10,289 milliards de livres contre 10,450 milliards en décembre, ce qui est conforme aux prévisions des économistes.

Le déficit commercial marchand avec l'UE a atteint 8,090 milliards de livres contre 7,428 milliards en décembre.

Le solde commercial vis-à-vis de l'UE est particulièrement suivi car certains investisseurs craignent des retombées néfastes si la Grande-Bretagne décide de quitter les Vingt-Huit par référendum le 23 juin prochain.

LA PRODUCTION INDUSTRIELLE PROGRESSE EN JANVIER

9 mars - La production industrielle a repris sa croissance en janvier après un net repli en décembre, grâce notamment à un redémarrage plus fort que prévu du secteur manufacturier.

La production industrielle a augmenté de 0,3% sur un mois après un repli de 1,1% en décembre, montrent les chiffres publiés mercredi l'institut national de la statistique (ONS).

Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient à une hausse de 0,5% en janvier.

Par rapport à janvier 2015, la production industrielle a augmenté de 0,2%.

La production manufacturière a augmenté de 0,7%, sa première progression depuis quatre mois, après un recul de 0,3% en décembre. Les économistes s'attendaient à un progression plus faible, de 0,2%.

La production industrielle reste inférieure de 10,2% à son point culminant du début 2008, en prenant pour base les trois mois à fin janvier, tandis que la production manufacturière fléchit de 6,4%.

La production pétrolière et gazière de la Mer du Nord a diminué de 6,3% sur le mois, sa plus forte baisse depuis juin 2014, ce qui s'explique peut-être par le mauvais temps, dit l'ONS.

Tableau: [nU8N11S019]

(Service économique)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS