Économie - social

Le décret sur le patriotisme économique validé par la Commission européenne

,

Publié le

La Commission européenne a jugé le décret français imposant aux groupes étrangers d'obtenir l'autorisation de l'Etat pour prendre le contrôle d'entreprises stratégiques françaises compatible avec les traités européens, a déclaré ce jeudi le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg.

Le décret sur le patriotisme économique validé par la Commission européenne

L'Europe valide le "décret de patriotisme économique" qu'Arnaud Montebourg a sorti de son chapeau dans le dossier Alstom. Le ministre du Redressement productif l'a annoncé lors de la présentation de sa feuille de route, ce jeudi 10 juillet à Bercy. Ce décret publié le 14 mai dernier prévoit que tout groupe étranger voulant prendre le contrôle d'une entreprise française dans le secteur de l'énergie, de l'eau, des transports, des télécoms ou de la santé doit obtenir l'autorisation de l'Etat.

"La Commission européenne vient ces derniers jours de notifier au gouvernement français son approbation du décret comme étant parfaitement compatible avec les traités européens", a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse. Il a rappelé que ce décret avait été utilisé par l'Etat dans le cadre du dossier du rachat des activités énergie d'Alstom par le groupe américain General Electric et qu'il pourrait de nouveau l'être à l'avenir.

Avec Reuters (Yann Le Guernigou, Marc Joanny, Jean-Michel Bélot)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte