Le décollage commercial de l’A380 boosté par la commande d’Emirates

“La commande géante d’Emirates marque un moment de basculement pour le programme A380”, s’est félicité hier Louis Gallois, le président d’EADS présent sur le salon ILA à Berlin. La compagnie de Dubaï a annoncé hier une commande ferme géante portant sur 32 Airbus A380 pour un montant de 11,5 milliards de dollars.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le décollage commercial de l’A380 boosté par la commande d’Emirates

"C’est le plus grand contrat jamais signé dans l’histoirede l’aviation", s’est même enthousiasmé Tom Enders, PDG d’ Airbus alors quel’avionneur a déjà engrangé des commandes plus importantes par le passé. A contrat exceptionnel, rabais exceptionnel ? Les dirigeants d’EADS s’en défendent, affirmant avoir vendu à un prix "tout à fait raisonnable".

Avec cette méga commande, le superjumbo entrevéritablement dans une nouvelle phase. En début d’année, les équipescommerciales de l’avionneur tablaient uniquement sur la vente de 10 appareils en 2010 puis ont doublé leur objectif à 20 en mai dernier. L’autre bonne nouvelle vient de la réduction des coûts du programme, désormais maîtrisés selon l'avionneur : l’A380 pourrait même générer du cash dès 2014. Cette amélioration vient en partie de la résolution des problèmes d’industrialisation du superjumbo qui avaient encore pesé lourd sur les derniers résultats annuels du groupe. Au cours du premier trimestre, ces surcoûts industriels sont pour la première fois conformes aux prévisions. Airbus espère ainsi produire 20 appareils cette année et plus encore dès 2011. Cela n’empêchera pas Emirates de devoir patienter jusqu’en 2017 pour recevoir les premiers appareils de sa nouvelle commande.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Qui plus est cette commande pourrait avoir un effet boule de neige et obliger les compagnies concurrentes d’Emirates à accroître leur flotte de gros porteurs. Le PDG de Lufthansa Wolfgang Mayrhuber a reconnu que cela allait amplifier davantage la concurrence dans le secteur aérien. Comme dit John Leahy, le directeur commercial du groupe : "Seul un A380 peut concurrencer un A380" et selon lui, l’A380 est 20% plus économique à opérer qu’un 747 de Boeing. Sa capacité de 525 passagers lui permet aussi de remplacer avantageusement deux avions de capacité intermédiaire. Ainsi, au lancement de son service Paris New-York par un A380 remplaçant à lui seul un Boeing 777-200 etun Airbus A340, Air France a estimé qu’elle économiserait 15 millions d’euros par an et par avion.

Enfin, la commande d’Emirates va consolider les emplois rattachés au programme A380, soit des dizaines de milliers en Europe selon Tom Enders. A Toulouse où est assuré l’assemblage de l’appareil, la mega commande d’Emirates qui correspond à une année et demi de production, ravit. "Cette commande historique conforte le programme A 380 et donne une visibilité attendue par les sous-traitants des avions assemblés et construits en Midi-Pyrénées", a souligné Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées.

0 Commentaire

Le décollage commercial de l’A380 boosté par la commande d’Emirates

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS