Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le débris retrouvé à La Réunion appartient "avec certitude" au Boeing 777 du vol MH370

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le , mis à jour le 03/09/2015 À 19H05

Après plus d'un mois d'enquête, la justice française a rendu son verdict. Le flaperon, retrouvé plus d'un an et demi après la mystérieuse disparition du vol MH370 sur le rivage oriental de La Réunion appartient bien au vol de la Malaysia Airlines qui ralliait Kuala Lumpur à Pékin. 

(crédit : Twitter)

Mis à jour le 3 septembre 2015 à 19h : Le tribunal de grande instance de Paris a annoncé jeudi 3 septembre dans un communiqué que le flaperon, fragment d'aile, découvert en juillet à l'île de La Réunion provenait "avec certitude" du Boeing 777 du vol MH370 de la Malaysia Airlines.

Le crash de l’avion d’Air France Rio-Paris, avait nécessité deux ans d’enquête internationale pour élucider, avec certitudes, les circonstances du drame. Le scenario semble se reproduire avec la disparition du Boeing 777 de la Malaysian Airlines avec 239 personnes à bord le 8 mars dernier. Auréolée de mystères, malgré des mois de recherche, l’enquête sur la disparition du vol MH370 prend une nouvelle tournure avec la découverte d’un important débris d’avion au large des côtes réunionnaises.  

Dans une conférence de presse à l’aéroport international de Kuala Lumpur, le Premier ministre malaisien, Najib Razak, a déclaré ce jeudi 30 juillet, que le débris d'avion découvert à La Réunion venait "très probablement d'un Boeing 777", alors que les spéculations vont bon train sur le fait qu'il pourrait s'agir du vol MH370 de Malaysia Airlines.

De son côté, l’Australie, au cœur des recherches relatives à la disparition, vient de déclarer que l’enquête était relancée après la découverte de deux objets dans le sud de l’Océan Indien (images satellites) "dont l’un ferait 24 mètres", selon les autorités australiennes.

En images : La vidéo Euronews de la conférence de presse à l'aéroport international de Kuala Lumpur (Malaisie):

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle