Le danois Bang & Olufsen vend sa division automobile à l'américain Harman

Bang & Olufsen a annoncé ce mardi 31 mars la vente de sa division de systèmes audio pour voitures au groupe américain Harman International Industries, une opération saluée par un bond de 40% de son titre à la Bourse de Copenhague.

Partager
Le danois Bang & Olufsen vend sa division automobile à l'américain Harman
Bang & Olufsen a décidé de céder sa division de systèmes audio pour voitures au groupe américain Harman International Industries, une opération saluée par un bond de 40% de son titre à la Bourse de Copenhague. /Photo d'archives/REUTERS/Laszlo Balogh

Bang & Olufsen a annoncé ce mardi 31 mars la vente de sa division de systèmes audio pour voitures au groupe américain Harman International Industries, une opération saluée par un bond de 40% de son titre à la Bourse de Copenhague.

L'accord stipule que le fabricant danois de téléviseurs et de chaînes hifi haut de gamme recevra un paiement d'environ 1,17 milliard de couronnes (157 millions d'euros) auquel s'ajouteront des royalties d'au moins 12,7 millions de couronnes par an pendant une durée de 20 ans.

Bang & Olufsen, en perte (avant impôt) sur trois des cinq derniers exercices, est en train de revoir sa stratégie et a récemment annoncé 125 suppressions de postes dans le cadre d'un plan d'économies qui doit lui permettre de réduire ses coûts de 100 millions de couronnes par mois.

Le groupe a annoncé mardi son intention de céder d'autres actifs non stratégiques afin de se recentrer sur sa marque de luxe Bang & Olufsen et sur son activité B&O Play, qui vise une clientèle plus jeune. Ce recentrage, ainsi que les implications financières de l'accord avec Harman, doivent lui permettre de continuer d'investir dans l'innovation, a noté son directeur général Tue Mantoni.

La division de systèmes audio pour l'automobile a généré un chiffre d'affaires de 128 millions de couronnes lors du troisième trimestre de l'exercice 2014/2015, à comparer à des ventes de 629 millions pour les autres activités de l'entreprise.

Pour Jesper Christensen, analyste chez Alm. Brand Markets, Bang & Olufsen a vendu la division à un bon prix. "Ils ont toujours le même problème de coûts alors on ne peut pas parler de retournement. Il reste beaucoup d'efforts à faire mais ils ont dit aujourd'hui qu'ils les feraient", observe-t-il.

A la Bourse de Copenhague, l'action s'adjuge 34% à 67 couronnes vers 14h45 après être montée jusqu'à 71.

Avec Reuters (Annabella Nielsen, avec la contribution d'Alexander Tange, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS