Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le Dacia Lodgy change de look pour survivre

Pauline Ducamp , , , ,

Publié le

Au Mondial de l’Automobile, Arnaud Deboeuf, patron de la gamme Entry chez Renault, a affirmé que la production du monospace Dacia Lodgy allait continuer, dans une nouvelle version, malgré un succès commercial plus que mitigé.

Le Dacia Lodgy change de look pour survivre © Dacia

Sommaire du dossier

Les entreprises citées

Le Lodgy n’est pas au niveau, a reconnu Carlos Ghosn jeudi 2 octobre au Mondial de l’Automobile. Mais le patron de l’Alliance Renault-Nissan n’a pas pour autant signé son arrêt de mort. "Nous n’avons pas de raison de l’arrêter. Le Lodgy remplit ses objectifs de parts de marché et est un véhicule rentable", a souligné sur le Salon Arnaud Deboeuf, patron de la gamme low-cost Entry chez Renault. Le mois dernier, des interrogations sur un possible arrêt de la production du monospace Dacia avaient été relayées dans la presse. Lancé en 2012, le Lodgy ne s’est vendu qu’à 5 064 exemplaires depuis janvier sur 81 000 Dacia vendues dans l’Hexagone. Le SUV Duster caracole lui à plus de 30 000 unités écoulées. Le Lodgy avec son cousin utilitaire Dokker est actuellement produit à Tanger au Maroc.

Version Stepway

Renault a donc décidé de relancer la carrière du véhicule sur le Mondial, avec une version Stepway, déjà très populaire sur la Sandero. Le Lodgy Stepway se caractérise par un look baroudeur, avec notamment des bas de caisse noirs et des barres de toit. "Nous analysons les raisons de ces difficultés, et nous ne pouvons pas agir sur certaines. Le marché du monospace baisse en Europe, cela réduit automatiquement nos ventes", soutient Jérôme Stoll, directeur délégué à la performance chez Renault. Le Français reconnaît aussi le design "peu attrayant" du Lodgy, un défaut que les détails Stepway corrigent selon Renault.

Pauline Ducamp

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle