Le cyclone Enawo affaiblit la production de vanille à Madagascar

Environ 30% des cultures malgaches de vanille auraient été affectées par le passage du cyclone Enawo, qui a provoqué la mort d’au moins 78 personnes. Les prix étaient déjà orientés à la hausse.

Partager

Le cyclone Enawo affaiblit la production de vanille à Madagascar

A Madagascar, environ 30% des cultures de vanille auraient été endommagés suite au passage du cyclone Enawo, d’après Reuters. Le cyclone de classe 4 (sur une échelle de 5), qui a provoqué, à l’heure où nous écrivions, la mort d’au moins 78 personnes et 400 000 sinistrés.

"Avec des prix élevés et une vanille de mauvaise qualité, cette catastrophe annonce une saison catastrophique. Les gens commencent déjà à ramasser la vanille immature", a indiqué à l’agence de presse le président du groupement des exportateurs de vanille, Mamy Razakarivony. La récolte devait officiellement débuter le 20 juin, au terme de 9 mois de mûrissement.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Des effets extrêmes"

"Le cyclone a enflammé un marché déjà très volatile. Les approvisionnements mondiaux étaient déjà serrés et les prix étaient à un niveau record. Tous les espoirs se sont concentrés sur une grande récolte saine attendue à Madagascar, producteur de 80% de l'approvisionnement en vanille dans le monde. Les effets d’Enawo sur le marché de la vanille seront extrêmes. Il n’y aura tout simplement pas assez de vanille pour répondre à la demande mondiale", explique la présidente du transformateur américain Cook flavoring company, Josephine Lochhead.

Ces dernières années, le prix des gousses "premium" de vanille de Madagascar n’a cessé de grimper, rappelle Cook flavoring company : de 11 dollars par livre en 2011, il est passé à 54 dollars en 2014, pour atteindre 113 dollars en 2015 et 193 dollars en 2016.

Au cours des dernières semaines, sous l’effet des craintes liées au passage du cyclone, ce prix a de nouveau doublé. Début 2016, l’industrie malgache de la vanille avait été secouée par des révélations sur les dérives de certains producteurs, qui récoltaient leurs gousses en avance et stockaient celles-ci de manière inadaptée dans l’espoir de limiter le risque de vol et de capitaliser sur la hausse des prix.

Franck Stassi Journaliste Industries du BTP
Franck Stassi

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS