Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le CSeries de Bombardier s'envole pour la première fois

Elodie Vallerey ,

Publié le , mis à jour le 16/09/2013 À 17H58

Vidéo [ACTUALISÉ] - Avec plus de six mois de retard sur le planning initial, le nouvel avion du canadien Bombardier, le monocouloir CSeries, a procédé le 16 septembre, à son vol inaugural dans le ciel du Québec.

Le CSeries de Bombardier s'envole pour la première fois © Bombardier

Actualisation :

15h56 : malgré la difficulté pour les internautes de suivre le premier vol du CSeries en direct sur le site web prévu pour l'occasion par Bombardier en raison de problèmes de retransmission, c'est désormais officiel, le FTV1 a décollé de l'aéroport international de Montréal-Mirabel aux alentours de 15h56 (heure française). 

Pierre Baudoin, PDG de Bombardier, s'est défendu d'entrer, avec le CSeries, "en compétition directe" avec Airbus et Boeing. Pour l'avionneur canadien, le nouvel avion ouvre "un nouveau chapitre parce que c'est une catégorie d'avion qu'(il) (n')a pas eu dans le passé".

Pour beaucoup de commentateurs présents à Montréal, le décollage du CSeries a frappé les esprits par son silence. Sur Twitter, de nombreux messages en témoignent :

La performance des tout nouveaux moteurs développés par Pratt & Whitney, le PurePower PW1500G, qui équipent le CSeries, a souvent été évoquée.

17h13 : Bombardier Aéronautique annonce la construction d'une nouvelle usine pour la production de son CSeries à Mirabel, au nord de Montréal.

Grand jour pour le constructeur aéronautique canadien Bombardier. A 15h30 (heure française) ce 16 septembre, le premier appareil d'essais en vol (FTV1) de son nouvel avion CSeries s'envolera pour la première fois de l'aéroport international de Montréal-Mirabel.

L'apogée de nombreuses années de développement et des mois d'assemblage pour le monocouloir imaginé pour concurrencer les modèles de Boeing et Airbus. 

Le CSeries 100, destiné avant tout aux liaisons régionales, pourra transporter de 100 à 125 passagers. Quant au CS300, version allongée de l’avion, il comptera de 130 à 149 passagers.

Prévu fin 2012, puis fin juin dernier, le premier vol du CSeries avait été reporté à juillet, pour finalement être programmé au 16 septembre.

Avec plus de six mois de retard sur le planning initial, ce vol inaugural rend très incertain l'objectif de Bombardier de sortir des lignes de production 14 appareils CSeries en 2014.

Porter Airlines, la compagnie de lancement du CSeries 100, a annoncé qu'elle devait recevoir ses premiers exemplaires dès fin 2013.

Pour suivre le premier vol du CSeries : www.premiervolcseries.bombardier.com.

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle