Le crédit bancaire de la BCE atteint un niveau record

FRANCFORT (Reuters) - Les emprunts en circulation de la Banque centrale européenne accordés aux banques ont atteint mercredi un niveau sans précédent, au-dessus du seuil de 900 milliards d'euros, alors que les établissements financiers doivent rembourser ce jeudi à la BCE 442 milliards d'euros de fonds à un an.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le crédit bancaire de la BCE atteint un niveau record

Le montant des emprunts en circulation de la BCE a augmenté de 31 milliards d'euros à 910,4 milliards d'euros le 30 juin, les banques cherchant à récupérer des liquidités supplémentaires pour rembourser les 442 milliards d'euros dus.

Les chiffres concernant ce remboursement ne seront publiés que vendredi, alors que les calculs effectués à partir des chiffres de la BCE montrent que le surplus de liquidité a atteint 348 milliards d'euros.

Les banques ont reçu mercredi de la BCE 131,9 milliards d'euros de prêts à trois mois et ont pu emprunter ce jeudi des fonds illimités à six jours lors d'une opération spéciale afin de tenir jusqu'à la prochaine opération de refinancement hebdomadaire.

Lors de l'opération spéciale à six jours, les banques ont emprunté 111,2 milliards d'euros auprès de la BCE.

A la suite de l'annonce des résultats de cette opération, l'euro a brièvement reculé face au dollar et au yen, tandis que les emprunts d'Etat allemands, qui font référence, ont effacé une partie de leurs pertes du jour.

Les investisseurs suivent de près le marché monétaire de la zone euro afin de déceler de potentielles difficultés sur le crédit interbancaire, qui avait aggravé la crise financière de 2008.

Il est également essentiel que le marché fonctionne correctement afin de générer un niveau convenable de prêts pour les ménages et les entreprises, nécessaire au soutien de la croissance économique.

Bien que les conditions de liquidités soient très mauvaises avant l'échéance de ce jeudi, les taux d'intérêt interbancaires ont bondi sur des anticipations d'une baisse de l'offre.

Les taux de référence de l'Eonia ont atteint mercredi soir 0,542%, contre 0,325% auparavant, soit leur plus haut niveau depuis la mi-juin.

Bureau de Francfort et de Londres, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS