Le Crédit agricole fait appel de l'amende sur les chèques

PARIS (Reuters) - Le Crédit agricole a indiqué mercredi qu'il ferait appel de la décision de l'Autorité de la concurrence qui a infligé à la banque une amende de près de 83 millions d'euros pour entente sur les chèques.

Partager

Onze banques exerçant dans l'Hexagone, dont la Banque de France, ont été condamnées le 20 septembre à près de 385 millions d'euros d'amendes pour avoir illégalement coordonné leur tarification sur le traitement des chèques.

Les établissement visés ont immédiatement condamné la décision de l'Autorité de la concurrence mais aucun n'avait jusqu'à maintenant fait part de son intention de faire appel.

"Le groupe Crédit agricole va faire appel de la décision de l'Autorité de la concurrence", a fait savoir une porte-parole de la banque française.

"On étudie sérieusement la question", a indiqué de son côté une porte-parole de BNP Paribas.

L'Autorité de la concurrence mène actuellement une autre enquête sur les tarifs des cartes bancaires. Une décision est attendue courant 2011.

Matthieu Protard, édité par Gilles Guillaume

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS