Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le coût du jambon-beurre explose... mais pas celui de ses ingrédients

Franck Stassi , ,

Publié le

Le prix moyen du sandwich jambon-beurre que vous consommerez peut-être ce midi a progressé de 7,2% entre 2008 et 2015, nous apprend "l'indice jambon-beurre" calculé par Gira Conseil. Dans le même temps, le prix du pain a augmenté de manière plus modérée, et ceux du jambon et du beurre ont reculé.

Depuis 2008, le cabinet spécialisé Gira Conseil calcule, à l’occasion du salon Sandwich & Snack Show, le prix moyen du sandwich jambon-beurre. En sept ans, la hausse atteint 11,1% dans les agglomérations de moins de 50 000 habitants. Elle ne s’est élevée qu’à 4,5% dans les agglomérations de plus de 50 000 habitants. Or, l’inflation des prix du sandwich le plus consommé en France (1,234 milliard d’unités vendues en 2015, soit 55% du marché) dépasse largement celle des matières qui le composent.

Que faut-il pour fabriquer un bon sandwich jambon-beurre ? En premier lieu, du pain. Sur la période 2008-2015, le prix de vente au détail du pain, sous forme d’une baguette ramenée au kilo, n’a progressé que de 3,9%, passant de 3,32 euros à 3,45 euros selon l’Insee. Entre janvier 2010 et décembre 2015, le cours du blé importé en France a pour sa part chuté de 48,7%, à 464,4 centimes de dollars par boisseau.

le beurre coûte moins cher à produire qu'en 2008

Les deux ingrédients qui donnent leur nom au jambon-beurre ont, eux aussi, vu leurs prix évoluer de manière décorrélée des prix du célèbre sandwich. L’indice de prix à la production du beurre conditionné de marque a perdu 3,2% entre janvier 2008 et décembre 2015. Les prix à la production des épaules, jambons et longes frais ou réfrigérés ont quant à eux reculé de 9,8% entre janvier 2011 (date des premières valeurs disponibles) et décembre 2015. Sur cette période, le sandwich s’est quant à lui renchéri de 7,6%.

Le président de Gira Conseil, Bernard Boutboul, appelle les professionnels à faire "attention" à l’inflation du prix du jambon-beurre, qui pourrait contribuer à faire baisser les volumes. La suprématie de l’emblématique sandwich est, de plus, remise en cause par le burger, qui représente déjà 30% des ventes en restauration commerciale. "Si ça continue comme ça, on peut imaginer que dans deux ans il va se vendre autant de jambon-beurre que de burgers", estime-t-il.

Franck Stassi

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

11/03/2016 - 10h37 -

Ca ne fait jamais que 1% par an en moyenne. Certes, c'est plus que l'IPC mais vous oubliez un ingrédient : le jambon et le beurre ne sautent pas d'eux même tous seuls dans le pain : La main d'œuvre.
Dans la même période, l'indice du coût du travail est passé de 86 à 101 soit une hausse de 17% !!
Bref, pas de quoi en faire un jambon/fromage
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle