Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le costumier Smuggler et France Confection repris par le groupe Molitor

, , ,

Publié le

La société Orphée Longchamp détenteur de la marque Smuggler et le dernier costumier français France Confection, tous les deux basés à Limoges (Haute-Vienne), ont été cédés au groupe parisien Molitor.

Le costumier Smuggler et France Confection repris par le groupe Molitor © Smuggler

Le tribunal de commerce de Limoges (Haute-Vienne) a validé, le 6 mars 2018, la reprise par le groupe de courtage en assurances Molitor dirigé par Gilbert Zeitoun de la société Orphée Longchamp, de même que la cession de France Confection et France Pantalons qui faisaient partie de la holding ABCD Partenaires basée à Limoges. Orphée Longchamp, détenteur de la marque Smuggler, avait été placée en redressement judiciaire en janvier 2017. Cette cession va permettre de sauvegarder la totalité des boutiques Smuggler, neuf en France et une au Luxembourg, soit une vingtaine d'emplois, ainsi que les quatre-vingt-dix salariés de France Confection et France Pantalons.

Des ambitions à l'export

Une vingtaine de candidats à la reprise s'étaient fait connaître mais seulement deux prétendants souhaitaient reprendre à la fois les boutiques Smuggler et l'usine de confection. "Tous les actifs de France Confection et France Pantalons ont été repris par le groupe Molitor qui avait financièrement les reins plus solides, commente Serge Bonnefont, le dirigeant. Cette décision est très satisfaisante, les salariés vont conserver leurs avantages sociaux et je ne voulais surtout pas que France Confection subisse les conséquences du redressement judiciaire d'Orphée Longchamp."

Le groupe Molitor, qui détient un atelier de confection de luxe à Porto (Portugal), commercialise des costumes entre 5 000 euros et 6 000 euros en grande partie confectionnés à la main. "Cette offre sera complémentaire à la nôtre assure Serge Bonnefont. L'ambition de Monsieur Zeitoun est de proposer des costumes très haut de gamme et une gamme de costumes fabriqués en France pour développer l'exportation, particulièrement vers l'Asie et pourquoi pas vers le marché américain." Serge Bonnefont assistera le repreneur durant encore quelques mois afin d'assurer la transition avant son départ à la retraite. France Confection et France Pantalons avaient réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 2,8 millions d'euros. France Confection avait été créée en décembre 1996 par Serge Bonnefont suite à la liquidation de la société Limco qui l'employait.

Corinne Mérigaud

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus