Le constructeur naval coréen STX en proie à des difficultés financières

STX Offshore and Shipbuilding a vu son cours en Bourse plonger de 15% mercredi pour la deuxième séance consécutive en raison d'importantes difficultés de trésorerie. En décembre dernier, le groupe de construction navale sud-coréen avait reçu la commande d'un paquebot géant à STX France, à Saint-Nazaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le constructeur naval coréen STX en proie à des difficultés financières

Sale temps pour STX Offshore and Shipbuilding. Pour la deuxième séance consécutive à la Bourse de Séoul, le groupe de construction navale sud-coréen a vu le cours de son action plonger de 15% mercredi 3 avril, en raison d'importantes difficultés de trésorerie.

Victime du marasme économique mondial et de la concurrence des chantiers chinois, le quatrième constructeur naval du monde a sollicité huit organismes bancaires créanciers cette semaine afin d'obtenir une rallonge de crédit.

Dans un communiqué, le groupe explique vouloir "protéger 35 000 emplois et minimiser l'impact pour 1.400 fournisseurs" alors que les commandes se raréfient dans ses chantiers. La commande d'un paquebot géant de la part de l'américain Royal Caribbean International (RCI) pour un milliard d'euros fait en effet exception. En décembre dernier, elle avait été attribuée aux chantiers navals de STX France à Saint-Nazaire. Mais preuve de la crise qui touche le secteur, les ex-chantiers de l'Atlantique n'avaient pas reçu de nouvelle commande de paquebot depuis deux ans avant celle-ci.

L'an dernier, STX Offshore and Shipbuilding a enregistré une perte nette de 782 milliards de won (548 millions d'euros), avec une dette évaluée à 12 200 milliards de won (8,5 milliards d'euros) fin 2012. Pour reconstituer sa trésorerie, le groupe STX cherche à céder certaines de ses filiales. STX Pan Ocean Co., spécialisée dans le transport maritime est par exemple à vendre mais n'a pas encore trouvé d'acquéreur.

Julien Bonnet

0 Commentaire

Le constructeur naval coréen STX en proie à des difficultés financières

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS