L'Usine Auto

Le constructeur chinois Niu dévoile sa moto urbaine électrique RQi

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Vidéo Le constructeur chinois Niu a présenté au CES de Las Vegas la RQi, une moto électrique de catégorie intermédiaire, située entre le scooter et la grosse cylindrée. Avec sa vitesse maximale de 161 km/h et ses deux batteries amovibles, elle se veut adaptée aux trajets urbains et aux cycles combinés.

Le constructeur chinois Niu dévoile sa moto urbaine électrique RQi
La RQi se veut parfaite pour les trajets urbains et les cycles combinés.
© Niu

En matière de deux-roues électriques, il y a deux écoles. Les modèles premium, ultra performants mais hors de prix, et les équivalents beaucoup plus abordables mais incapables de tenir la vitesse en voies rapides, comme les scooters électriques. Il existe cependant un troisième segment encore assez peu représenté : des motos aux performances moyennes. Similaires à leurs équivalentes thermiques de la catégorie des 400cc, elles sont capables de faire de la ville comme de l'autoroute, tout en restant, en théorie, abordables.

C'est sur cette catégorie que semble vouloir se concentrer Niu pour ses ventes à l'international. Spécialisé dans la production de scooters pour le marché chinois, ce constructeur, basé dans les environs de Shanghai, est venu présenter au CES de Las Vegas la RQi, une moto électrique conçue pour la ville comme pour les voies rapides. Elle est équipée d'un moteur de 30 kW et 40 ch, avec une transmission par courroie située dans la roue arrière, bien que les images semblent montrer une chaîne. Selon Niu, la moto pourra atteindre la vitesse maximale de 161 km/h, ce qui en ferait un compagnon utile pour n'importe quel type de route.

Deux petites batteries amovibles

La RQi embarque deux batteries Panasonic amovibles, pour que vous puissiez les recharger où vous voulez. Une caractéristique utile pour ceux qui n'ont pas forcément de prise là où ils garent leur véhicule. Les deux blocs possèdent une capacité combinée de 6,5 kWh, ce qui n'est vraiment pas énorme. Niu avance une autonomie de 128 km en cycle combiné et de 200 km pour une utilisation uniquement urbaine.

Ces estimations semblent un peu trop optimistes. À titre de comparaison, le spécialiste californien de la moto électrique Zero Motorcycles propose un modèle aux caractéristiques semblables, la Zero FX. Avec sa batterie d'une capacité légèrement supérieure de 7,2 kWh, elle promet une autonomie en combiné de 87 km et en ville de 146 km. On peut donc imaginer que la RQi de Niu devrait concrètement posséder une autonomie légèrement inférieure à celle de la Zero FX.

Des accessoires premium

La RQi est équipée d'un phare adaptatif qui, grâce à son éclairage LED progressif, améliore l'éclairage dans l'intérieur des virages. Elle dispose aussi de l'antipatinage, d'un ABS et d'une connectivité 5G intégrée, afin notamment de pouvoir la repérer par GPS en cas de perte ou de vol. De nombreuses caractéristiques "premium" qui peuvent faire craindre un tarif trop élevé (celui-ci n'a pas encore été dévoilé).

Au vu de ses performances, la RQi devra rester raisonnable au niveau de son prix, si elle veut convaincre de potentiels acheteurs de se tourner vers elle plutôt que vers d'autres marques bien connues. Il faudra désormais attendre que Niu en dévoile plus, notamment une date de commercialisation.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte