L'Usine Auto

Le constructeur chinois Great Wall intéressé par un rachat total ou partiel de Fiat Chrysler

, ,

Publié le , mis à jour le 21/08/2017 À 09H59

(Reuters) - Great Wall Motor a sollicité une rencontre avec Fiat Chrysler Automobile (FCA) en vue de faire une offre de rachat total ou partiel du constructeur italo-américain, ont dit lundi deux sources au fait du dossier qui ont requis l'anonymat.

Le constructeur chinois Great Wall intéressé par un rachat total ou partiel de Fiat Chrysler
Great Wall Motor a sollicité une rencontre avec Fiat Chrysler Automobile (FCA) en vue de faire une offre de rachat total ou partiel du constructeur italo-américain. /Photo d'archives/REUTERS/Rebecca Cook
© Rebecca Cook

Great Wall Motor a sollicité une rencontre avec Fiat Chrysler Automobile (FCA). Great Wall voudrait faire une offre de rachat total ou partiel du constructeur italo-américain, ont dit lundi deux sources au fait du dossier qui ont requis l'anonymat. Ni Great Wall, ni FCA n'ont pu être joint dans l'immédiat. L'action FCA gagne près de 4% dans les premiers échanges à la Bourse de Milan en réaction à cette annonce.

Automotive News avait rapporté auparavant que le constructeur chinois avait fait part à FCA de son intérêt pour sa marque Jeep, faisant état d'un courriel du président de Great Wall, Wang Fengying.

Automotive News avait dit la semaine dernière que des représentants d'un "groupe chinois bien connu", qu'il n'avait pas identifié, avait fait une offre ce mois-ci, ce qui avait provoqué un bond de l'action FCA.

Le plus important constructeur mondial de SUV

Dans son article de lundi, la publication spécialisée cite un porte-parole de Great Wall confirmant l'intérêt du constructeur chinois tout en ajoutant qu'aucune offre formelle n'a été faite et qu'aucune rencontre avec le conseil de FCA n'a eu lieu.

"Notre objectif stratégique est de devenir le plus important constructeur mondial de SUV", a déclaré ce porte-parole à Automotive News. "Acquérir Jeep, une marque mondiale de SUV, nous permettrait d'atteindre cet objectif plus rapidement et dans de meilleures conditions."

L'administrateur délégué de FCA, Sergio Marchionne, est à la recherche d'un adossement pour le septième constructeur automobile mondial, confronté à la montée des coûts, au durcissement de la réglementation sur les émissions et au défi du développement des nouvelles technologies pour les véhicules électriques et autonomes.

Pour Reuters, Nori Shirozu à Pékin, Brenda Goh à Shanghai et Giulia Segreti à Milan, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte