L'Usine Auto

Le constructeur auto chinois Geely compte investir en Indonésie

,

Publié le

DJAKARTA (Reuters) - Le chinois Geely Automobile Holdings compte investir deux milliards de dollars (1,4 milliard d'euros) en Indonésie afin de répondre à l'importante demande de véhicules du pays, a rapporté un journal mercredi.

Geely pourrait faire de l'Indonésie sa base de production pour les exportations vers d'autres pays d'Asie du Sud-Est, notamment l'Australie et la Nouvelle-Zélande, lit-on dans le journal Kontan, citant le directeur général d'une filiale de Geely, Budi Pramono.

La forte croissance économique indonésienne provient de la hausse des dépenses de la classe moyenne et l'économie pourrait connaître une croissance de 6,8% cette année, d'après la banque centrale.

Geely, qui possède 14 concessionnaires en Indonésie, a un objectif de vente de 2.450 véhicules cette année.

L'entreprise chinoise compte construire une usine à Cikarang, près de la capitale Jakarta d'ici 2014 afin de fabriquer 30.000 voitures par an, selon le journal.

Geely a racheté Volvo auprès de Ford en août 2010 pour 1,8 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), concluant ainsi la plus importante reprise d'un constructeur automobile étranger par un chinois.

Aditya Suharmoko, Mehdi-Nicolas El Moueffak pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte