Le consortium HERE discute d'un élargissement, dit Daimler

ESTORIL, Portugal (Reuters) - Le consortium de constructeurs automobiles allemands qui contrôlent le spécialiste de la navigation numérique HERE est en discussions avec plusieurs partenaires potentiels, a déclaré à Reuters le président du directoire de Daimler, Dieter Zetsche.
Le consortium HERE discute d'un élargissement, dit Daimler

Mercedes-Benz, BMW et Audi se sont alliés l'an dernier pour racheter HERE au finlandais Nokia pour 2,5 milliards d'euros, une acquisition qui doit notamment servir leurs projets dans le domaine de la voiture autonome.

L'opération a été bouclée en décembre et les trois constructeurs ont entamé depuis des négociations avec de nouveaux membres potentiels du consortium, a expliqué Dieter Zetsche lors d'un entretien sous embargo jusqu'à dimanche.

"Si certaines entreprises lèvent déjà la main, ce sera rapide et satisfaisant. Je ne pense pas qu'il faille longtemps avant qu'une première entreprise s'engage de manière ferme à nous rejoindre", a-t-il dit à l'occasion d'un événement organisé par Mercedes au Portugal.

HERE a besoin de nouveaux investissements pour développer un outil de navigation utilisable par des véhicules autonomes. L'entrée de nouveaux constructeurs au tour de table permettrait donc de répartir ces coûts entre un nombre plus important d'investisseurs tout en améliorant les volumes de données engrangés en matière de trafic.

Ces derniers jours, l'alliance Renault-Nissan et l'équipementier allemand Continental ont déclaré envisager de prendre une participation dans HERE.

Dieter Zetsche a expliqué que les discussions avec des tiers n'avaient débuté que ces deux derniers mois car le consortium souhaitait attendre la finalisation du rachat à Nokia, plus simple à boucler avec trois actionnaires.

"L'intérêt ne sera pas seulement limité à Renault-Nissan et Continental", a-t-il précisé.

Il a également expliqué que Daimler entendait de faire de HERE le pôle de production des cartes numériques interactives incluant des données en temps réel sur le trafic collectées par des capteurs installés sur des véhicules Mercedes, BMW ou Audi.

"Il est clair que nous voulons développer cette plate-forme de manière offensive, nous nous assurerons les moyens pour y parvenir", a dit Dieter Zetsche.

(Ilona Wissenbach; Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS