Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le conseil régional de Bretagne entre au capital du groupe d'Aucy

,

Publié le

Le conseil régional de Bretagne est désormais actionnaire à hauteur de 2,5 % du capital de d'Aucy, l'industriel spécialisé dans la transformation des œufs et l'appertisation de légumes. La collectivité a la volonté d'accompagner sur le long terme ce groupe coopératif.

Le conseil régional de Bretagne entre au capital du groupe d'Aucy
Le 10 janvier 2019 a région Bretagne a signé sa prise de participation de 2,5 % dans le capital de la holding industrielle du groupe coopératif d'Aucy.
© Nickwheeleroz - Flickr - C.C.

Ambiance des grands jours jeudi 10 janvier à Ploërmel (Morbihan) où Loïg Chesnais-Girard, le président de la région Bretagne, est venu signer, dans les locaux de l'usine d'œufs PEP, la prise de participation de 2,5 % du conseil régional de Bretagne dans le capital de la holding industrielle du groupe coopératif d'Aucy de transformation de légumes et d'œufs frais. "Nous sommes un partenaire de longue date de d'Aucy, indique Loïg Chesnais-Girard, puisque nous avons déjà accompagné cette entreprise quand elle a traversé une période difficile il y a quatre ou cinq ans [elle avait été contrainte de liquider sa filiale d'abattage de viandes Gad] Nous sommes désormais son partenaire à un niveau offensif pour l'aider à conquérir de nouveaux marchés". Cet engagement de la région Bretagne se traduit par une transformation en capital d'une avance remboursable publique d'un montant de 5 millions d'euros.

Un risque limité

Le conseil régional de Bretagne précise qu'il n'a évidemment pas vocation à entrer dans le capital de toutes les entreprises de la région. Il le fait avec beaucoup de prudence, à la demande des dirigeants, uniquement s'ils s'engagent à maintenir le siège social en Bretagne et à se développer dans la région. "Chez d'Aucy, précise Loïg Chesnais-Girard, nous prenons un risque limité, nous connaissons très bien l'équipe dirigeante et sa stratégie".

L'arrivée de la collectivité territoriale dans le périmètre de d'Aucy, est plus que symbolique pour les responsables du groupe. Ils estiment que l'engagement de la région Bretagne "n'est pas sans rassurer" leurs partenaires, notamment les banquiers mais aussi les salariés et les producteurs qui approvisionnent ses différentes usines en matières premières.

En 2018, le groupe d'Aucy, basé à Theix (Morbihan), a réalisé un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros. Il emploie 4 200 salariés. Il achève un investissement de 18 millions d'euros à Ploërmel (Morbihan) où il agrandit la casserie d'œufs frais de son usine PEP qui fabrique des omelettes et autres produits transformés. L'extension porte sur une surface de 7 500 m². Les nouvelles installations seront pleinement opérationnelles en septembre 2019. L'usine PEP de Ploërmel emploie 180 salariés. Elle est à la recherche d'une vingtaine de personnes supplémentaires, mais elle éprouve beaucoup de difficultés pour trouver des candidats intéressés. Quelque 130 producteurs de volailles de ponte se chargent de fournir à cette usine les 9 millions d'œufs dont elle a besoin chaque semaine. D'ici à 2025, tous les poulaillers élèveront uniquement des volailles de plein air, c'en sera fini des animaux en cages.

Le groupe d'Aucy et son voisin Triskalia à Landerneau (Finistère) qui intervient dans les légumes surgelés, avancent un autre important projet cette fois de fusion des deux coopératives. Elle devrait être effective en 2020.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle