Tout le dossier Tout le dossier

Le conseil de surveillance de PSA soutient Varin et sa stratégie

Le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën a réaffirmé mercredi son soutien à Philippe Varin, au directoire du groupe automobile et à sa stratégie, après un article de presse qui le disait sur la sellette.

Partager
Le conseil de surveillance de PSA soutient Varin et sa stratégie

Selon le site La Tribune.fr, qui cite des sources internes, le président du directoire Philippe Varin serait sur la sellette car la famille Peugeot, principal actionnaire de PSA, n'est pas satisfaite de ses résultats à la tête du groupe.

La Tribune.fr ajoute que l'alliance conclue avec l'américain General Motors ne suscite pas l'unanimité au sein des actionnaires de la famille Peugeot, qui n'est pas non plus satisfaite de l'équipe dirigeante de PSA.

"A la suite de rumeurs parues ce jour dans la presse, le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën tient à exprimer son soutien à Philippe Varin et au directoire, ainsi qu'à la stratégie menée actuellement", peut-on lire dans un bref communiqué diffusé par PSA.

De son côté, un porte-parole de General Motors avait auparavant déclaré : "Nous nous sommes attelés à mettre en place les fondations d'une alliance pour le long terme qui aider les deux entreprises à réaliser de réelles synergies."

"Nous voyons un énorme potentiel dans les achats et la logistique, et sommes satisfaits de la manière dont les équipes avancent actuellement", avait-il ajouté.

GM est désormais le deuxième actionnaire de PSA, dont il détient 7%, derrière la famille Peugeot qui contrôle 25,2% du capital.

En Bourse, l'action PSA a clôturé mercredi en tête de l'indice CAC 40 avec un gain de 6,54% à 8,213 euros, portée par l'annonce du lancement sous la marque Citroën de deux voitures à moindre coût destinées aux pays émergents.

Le titre a perdu 22% de sa valeur depuis le début de l'année alors que l'indice du secteur européen de l'automobile a pris 10% dans le même temps.

EN POSTE DEPUIS TROIS ANS

Philippe Varin a pris la tête de PSA en juin 2009, avec pour mission de poursuivre l'internationalisation et la montée en gamme des deux marques du groupe, Peugeot et Citroën.

Mais après une année et demie de ventes solides, soutenues par la prime à la casse et le succès de modèles comme le Peugeot 3008 et la ligne Citroën DS, PSA a été ébranlé par un effondrement de ses ventes en Europe fin 2011, notamment en Espagne.

La direction a alors été contrainte de geler plusieurs investissements, de lancer de nouvelles réductions de coûts et de s'allier à GM pour pouvoir poursuivre le développement du groupe à l'international.

Philippe Varin a remanié en janvier le management du groupe dans le sillage des difficultés financières de sa division automobile. Jean-Marc Gales, qui mettait en musique la nouvelle stratégie de PSA, a quitté l'entreprise "pour des raisons personnelles" et a été remplacé à la direction des marques par le directeur financier Frédéric Saint-Geours.

Selon les derniers chiffres de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea), les immatriculations de PSA ont plongé de 19,5% en mai dans l'Union européenne, dans un marché lui-même en repli de 8,7%.

Philippe Varin, venu du groupe de sidérurgie Corus, avait succédé à Christian Streiff, victime d'un accident vasculaire cérébral en 2008 et limogé en pleine crise automobile en 2009, deux ans seulement après son arrivée à la tête du groupe.

Ces turbulences contrastent avec deux grandes ères vécues précédemment par le groupe. Jacques Calvet, président du directoire pendant 13 ans, de 1984 à 1997, a été l'artisan du redressement du constructeur dans les années 1980. La décennie Jean-Martin Folz qui a suivi, de 1997 à 2007, a été marquée par la mutualisation des plates-formes de véhicules entre les marques Peugeot et Citroën.

L'Usine Nouvelle, avec Reuters

PARCOURIR LE DOSSIER

Auto

PSA : 550 postes pourraient être sauvés

Quotidien des Usines

Le sort de PSA Aulnay sur la table

Auto

Les principales déclarations de la remise du rapport Sartorius sur PSA

Auto

Le rapport Sartorius valide le plan d'économies de PSA avec des réserves

Auto

"C’est la stratégie de Philippe Varin qui est remise en cause par Sartorius"

Auto

PSA quitte le CAC 40, Solvay prend sa place

Auto

Vers un rapprochement PSA-Chevrolet

Quotidien des Usines

L’été noir de PSA

Auto

Quel impact pour PSA d’une sortie du CAC 40 ?

Auto

Les transferts de production entre Opel et PSA, objets de rumeurs

Quotidien des Usines

Philippe Varin lance la mission de reconquête pour Aulnay

Investissements industriels

Plan Rebond 2015 : la nouvelle bouée de secours de PSA

Auto

Devant le siège, les syndicats maintiennent la pression sur PSA

Quotidien des Usines

PSA Aulnay : "La ville n’a pas dit son dernier mot !"

Auto

Le cash, clé des négociations entre l’Etat et PSA

Constructeurs

BMW aurait mis fin à sa coentreprise avec PSA

Constructeurs

L’Etat s’empare du dossier PSA

Auto

Dix points pour sauver Opel

Auto

PSA va supprimer 8 000 emplois en France

Quotidien des Usines

"PSA nous a menés en bateau"

Auto

La folle journée de PSA

Quotidien des Usines

Le site PSA de Poissy touché par 700 suppressions de postes

Quotidien des Usines

PSA : les ouvriers abattus débraient à Aulnay

Auto

Philippe Varin (PSA) : "Pas de licenciements secs mais une solution pour chacun"

Éco - social

Arnaud Montebourg rappelle le "devoir" de PSA vis-à-vis de la nation

Auto

PSA, le constructeur qui a fermé dix usines en six ans

Editorial

Le dilemme de PSA : du premium ou des volumes

Constructeurs

Michel Sapin promet le soutien de l’Etat dans le dossier de PSA Aulnay

Auto

PSA prévoit de nouvelles mesures d’économies

Quotidien des Usines

Comité sous tension chez PSA

Auto

Automobile : Comment bien fermer Aulnay ?

Auto

Automobile : PSA en quête de cash

Auto

PSA Aulnay, usine paradoxale

Auto

PSA Aulnay et Opel Bochum, nouveaux Vilvoorde ?

Auto

"Tous les signaux nous emmènent vers la fermeture de PSA Aulnay"

Quotidien des Usines

PSA pourrait annoncer la fermeture de l’usine d’Aulnay fin juillet

Auto

PSA a reçu plusieurs offres pour Gefco

Quotidien des Usines

Le plan de départs de PSA cale

Auto

PSA vend son siège

Auto

PSA - GM, la nouvelle alliance

Auto

PSA envisage des restructurations

Auto

Automobile : pourquoi PSA a besoin d’un partenaire

Editorial

208 : le modèle que Peugeot ne peut pas rater

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS