Le conflit entre LVMH et Hermès sera tranché par la justice

Une source judiciaire a indiqué à Reuters que le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire fin février sur les conditions d'entrée de LVMH au capital d'Hermès en octobre 2010.

Partager
Le conflit entre LVMH et Hermès sera tranché par la justice

La juge d'instruction Charlotte Bilger a été désignée pour enquêter sur ce dossier. L'enquête préliminaire de police, ouverte en octobre par le parquet de Paris, sera versée à l'instruction, a-t-on précisé.

Hermès a déposé en juillet 2012 une plainte contre le groupe dirigé par Bernard Arnault, l'accusant de manipulation de cours, délit d'initié, et complicité de délit d'initié.

LVMH juge cette plainte "totalement dénuée de fondement", et a annoncé le 13 mars avoir saisi la justice d'une plainte contre Hermès pour dénonciation calomnieuse.

"La plainte de LVMH est destinée à rejoindre celle de la société Hermès chez le magistrat chargé de l'instruction", peut-on lire dans un communiqué du groupe de luxe. "La société LVMH entend, par cette initiative, mettre un terme aux campagnes déloyales et calomnieuses menées à son encontre depuis son entrée au capital d'Hermès", ajoute-t-il.

Le parquet de Paris n'a à ce jour pas reçu cette plainte, annoncée par le groupe dès septembre dernier.

Une source chez Hermès estime que la plainte de LVMH est "un leurre lancé au moment où un juge vient d'être désigné" dans cette affaire. "Nous n'avons déposé cette plainte qu'assurés par nos avocats de n'avoir aucun risque de commettre une dénonciation calomnieuse", ajoute-t-on.

LVMH, qui détient aujourd'hui 22,6 % du capital d'Hermès, avait fait irruption chez son concurrent en octobre 2010, à la surprise générale, en y prenant d'abord une participation de 17 %.

Cette opération s'était faite sans déclaration de franchissement de seuil à l'Autorité des marchés financiers (AMF), grâce à l'utilisation d'instruments financiers.

Une décision de la Commission des sanctions de l'AMF est en parallèle attendue dans ce dossier dans le courant de l'été.

Le président du gendarme de la Bourse a d'ores et déjà laissé entendre que les modalités de cette prise de participation ne relevaient pas du délit d'initié ni de la manipulation de cours.

(Reuters)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS