Le commerce extérieur porte la croissance allemande

par Michelle Martin
Le commerce extérieur porte la croissance allemande
L'Allemagne a bien connu une croissance de 0,6% au quatrième trimestre par rapport au troisième, selon les données définitives publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a bien connu une croissance de 0,6% au quatrième trimestre par rapport au troisième, l'activité de la première économie européenne ayant été essentiellement tirée par la bonne santé du commerce extérieur, selon les données définitives publiées vendredi par l'Office fédéral de la statistique.

Même si le rythme de hausse du produit intérieur brut (PIB) a légèrement décéléré sur la période octobre-décembre par rapport au trimestre précédent, quand le PIB avait augmenté de 0,7%, l'économie allemande tourne à un rythme de croissance inédit depuis plus de cinq ans.

Et, malgré les incertitudes politiques liées à l'absence, à ce stade, d'un nouveau gouvernement cinq mois après les élections législatives de septembre, l'Allemagne devrait continuer sur sa lancée en 2018.

Après avoir enregistré une croissance de 1,9% sur l'ensemble de 2016 - qui avait déjà constitué un plus haut par rapport à 2017 - le PIB a progressé 2,2% l'an dernier (+2,5% en données corrigées des variations saisonnières.

Au vu du dynamisme de la demande intérieure et de la hausse des commandes en provenance de l'étranger, le gouvernement allemand a dit jeudi anticiper pour cette année une croissance de 2,4%. La fédération des chambres de commerce et d'industrie (DIHK) prédit pour sa part une croissance de 2,7%.

Même si l'indice Ifo du climat des affaires pour le mois de février a baissé davantage que prévu, Clemens Füst, le directeur de l'institut d'études, a relevé qu'il restait à un niveau très élevé, ajoutant que cela pouvait suggérer une croissance de 0,7% au premier trimestre de l'année.

Les conservateurs du bloc CDU/CSU de la chancelière Angela Merkel et le sociaux-démocrates ont conclu au début du mois un accord portant sur la reconduction de leur grande coalition. Les 464.000 membres du SPD doivent encore approuver cet accord. Le résultat de cette consultation, qui a commencé le 20 février, sera connu le 4 mars.

LE COMMERCE EXTÉRIEUR RETROUVE SON RÔLE DE PILIER

"L'économie allemande reste en très bonne santé. Depuis 2014, elle évolue à un rythme supérieur à sa moyenne sur le long terme et cet élan se poursuivra cette année et la prochaine", a noté Jörg Zeuner, économiste en chef chez la banque de développement publique KfW.

Il a noté que la performance du quatrième trimestre avait été bonne malgré un nombre inhabituellement élevé de jours fériés et de "ponts".

Jörg Zeuner relève cependant quelques risques pesant sur l'économie : le Brexit et ses conséquences, les tendances protectionnistes à l'oeuvre aux Etats-Unis, une volatilité accrue sur les marchés financiers ou encore les effets négatifs d'un euro plus fort que prévu.

Selon les données officielles, les exportations ont augmenté de 2,7% sur le dernier trimestre 2017 contre une progression de 2,0% pour les importations, ce qui a permis au commerce extérieur de contribuer à hauteur de 0,5 point de pourcentage à la croissance.

La consommation privée, qui avait remplacé le commerce extérieur comme principal pilier de l'économie allemande ces dernières années, a stagné, tout comme l'investissement en capital brut. Aucun de ce postes n'a donc contribué à la croissance.

Les dépenses publiques ont, comme au troisième trimestre, augmenté de 0,5%, ajoutant 0,1 point de pourcentage à la croissance.

L'excédent budgétaire a atteint en 2017 un nouveau record à 36,6 milliards d'euros, a également dit l'Office fédéral de la statistique.

(Claude Chendjou et Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS