Le commerce extérieur de la Chine s’est contracté en janvier

Selon les chiffres publiés le 10 février par l’administration générale des Douanes, les fêtes du Nouvel an en Chine, la crise en Europe ont pesé sur les exportations du pays.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le commerce extérieur de la Chine s’est contracté en janvier

En janvier, les importations de la Chine se sont élevées à 122,6 milliards de dollars, en baisse de 15,3% sur un an. Dans le même temps, les exportations sont pour leur part en recul de 0,5%, à 149,9 milliards de dollars. Ainsi, l’excédent commercial ressort à 27,3 milliards de dollars contre 16,5 milliards de dollars en décembre.

L’administration justifie la baisse des exportations comme des importations par les congés induit par le Nouvel an chinois et la crise de la dette en Europe, premier marché des exportateurs chinois. En effet, le commerce de la Chine avec l’Union européenne a reculé de 7,1% sur un an, celui avec les Etats-Unis de 3,9% et avec le Japon de 18,4%. A l’inverse, les échanges avec certains pays émergents ont bondi de 26,8%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"La Chine a enregistré ses plus mauvais chiffres du commerce (extérieur) depuis le pire moment de la crise financière" de 2008-2009, a commenté Alistair Thornton, économiste chez IHS Global Insight basé à Pékin. Il ajoute qu’il s’attend cette fois à "une croissance négative du commerce de beaucoup plus courte durée" qu'à l'époque. Et ce, même si "l'effondrement des importations" ne peut selon lui "pas être entièrement expliqué par le calendrier lunaire" et reflète "une demande intérieure extrêmement faible".

Le gouvernement chinois cherche depuis plusieurs années à rééquilibrer une économie trop dépendante des exportations et de l'investissement. Il souhaite se diriger vers plus de demande interne en augmentant la consommation des ménages, mais ce rééquilibrage n'a pas encore été amorcé au cours de l'an passé.

Le mois dernier, l'agence de planification chinoise, la Commission nationale pour le développement et la réforme, a prévu une croissance divisée par deux du commerce extérieur de la Chine en 2012, soit d'environ 10% contre 22,5% en 2011.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS