Le cocktail de Bayer, pesticides, OGM et Data

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Trois semaines après le début de l’intégration des équipes de Bayer et Monsanto, les dirigeants du nouveau géant de l’agrochimie ont partagé leur vision de l’agriculture de demain. Le monde selon Bayer se fondera sur les compétences de l’allemand en matière de pesticides et sur celles du géant américain concernant les OGM et l’utilisation des données, dont il s’est fait le fer de lance. « Grâce à la combinaison de nos produits, des data dont nous disposons et des services que nous offrons, nous allons proposer des solutions individualisées pour augmenter la productivité des agriculteurs », détaille Liam Condon, le directeur la division Crop Science. Le nouvel empire s’appuiera sur une force de 35 000 salariés dont 8 000 scientifiques, une présence dans 89 pays du monde et un budget en R & D de 2 milliards de dollars. « De quoi nous permettre de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte