Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le cobalt risque le court circuit

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

Analyse

Le cobalt risque le court circuit

De 41 360 dollars la tonne début 2017 à 96 000 en janvier 2018, le cours du cobalt a fait un bond de 130 %, porté par la course aux véhicules électriques. Ce métal, que l’on retrouve dans les mines de cuivre et de nickel, entre dans la composition des cathodes de leurs batteries. Et la hausse n’est sans doute pas terminée. Pour profiter de ce boom, la République démocratique du Congo (60 % de la production mondiale) envisage, dans la nouvelle mouture de son code minier, de rehausser les royalties sur le cobalt extrait de son sol et la participation de l’État congolais dans les filiales locales des géants miniers qui l’exploitent. « Nos partenaires depuis quinze ans nous ont trompés et volés. Cela doit s’arrêter », justifie le président du conseil d’administration de la minière nationale Gécamines, Albert Yuma Mulimbi.

Si le métal « de base » est reclassé parmi les métaux stratégiques, donc taxé à 5 % au lieu des 1 à 2,5 % actuels, nul doute que Glencore (mines de Mutanda et Katanga) et China Molybdenum (mine de Tenke) répercuteront cette hausse. Parmi les métaux concernés figure aussi le tantale, un métal rare tiré du coltan que l’on retrouve dans les vibreurs de smartphones. Avec 66 000 tonnes de cobalt produites en 2016, la RD Congo devance largement la Chine (7 700 tonnes), le Canada (7 300 tonnes) et la Russie (6 200 tonnes). Bonne nouvelle, la France est présente dans le Top 10 grâce à la Nouvelle-Calédonie, neuvième producteur mondial avec 3 300 tonnes en 2016.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle