Le Club Med veut ouvrir 15 nouveaux villages d'ici 2019

PARIS (Reuters) - Le Club Med, propriété du groupe chinois Fosun, a l'intention d'ouvrir 15 nouveaux "villages" dans le monde dans les trois ans à venir, dont un en Chine et un au Japon en 2017, et va faire monter en gamme neuf villages existants.
Partager

En France, son premier marché, le Club Med veut ouvrir un "village" de montagne chaque année dans les Alpes d'ici 2019, a ajouté jeudi son président Henri Giscard d'Estaing.

"Le Club a repris sa marche en avant et maintenant accélère", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Fosun a pris le contrôle du Club Med en janvier 2015, au terme d'une bataille boursière de près de deux ans avec l'homme d'affaires Andrea Bonomi, offrant au groupe de loisirs alors très dépendant de l'Europe (70% de son chiffre d'affaires) la possibilité d'accélérer sa stratégie de montée en gamme et d'expansion internationale, notamment sur le marché chinois.

Aujourd'hui, le Club Med exploite 68 "villages" dans le monde, dont 77% dans le haut de gamme ou le luxe contre 55% en 2010 quand Fosun ne détenait que 7% de son capital.

La Chine est son deuxième marché avec 200.000 clients contre 59.000 en 2010, à comparer à 406.000 clients en France, un chiffre globalement inchangé par rapport à 2015.

Le Club Med a cinq "villages" en Chine et en ouvrira un sixième cette année dans la région d'Anji (Zhejiang), a déclaré Henri Giscard d'Estaing.

Le Club Med, qui n'est plus coté en Bourse, a fait état d'une hausse de 1% de sa clientèle lors de son exercice 2016, à 1,26 million, et d'une progression de 15% de son bénéfice d'exploitation (Ebitda) en dépit d'un repli de 1% de son chiffre d'affaires, à 1,469 milliard d'euros.

La baisse de chiffre d'affaires reflète un recul de 3% des revenus réalisés en Europe, pénalisés par la situation géopolitique en Turquie et en Afrique du Nord. Le chiffre d'affaires a parallèlement augmenté de 6% en Asie et de 4% en Amérique.

Fosun est depuis plusieurs mois en discussions, comme d'autres investisseurs potentiels, avec la Compagnie des Alpes qui veut ouvrir son capital pour accélérer sa croissance à l'international.

(Dominique Vidalon, Dominique Rodriguez pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS