Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le Cloud computing séduit les petites entreprises

Publié le

36% des entreprises qui comptent de 10 à 99 salariés ont adopté le système de stockage "dans les nuages". D’après l’étude "Cloud computing : où en en sont les entreprises françaises ?" menée par NetMediaEurope en partenariat avec Microsoft France, une entreprise sur deux sera conquise d’ici 2013.

Le Cloud computing séduit les petites entreprises © Lawrence Berkeley National Laboratory - Flickr

L’enquête, menée auprès de 200 responsables informatiques travaillant dans des entreprises de 10 à 5000 salariés, établit que les petites entreprises devancent nettement les organisations qui emploient plus de 100 salariés dans l’utilisation du Cloud computing. Malgré tout, cette tendance semble sur le point de changer. 30% des entreprises d’au moins 100 salariés ont planifié ou sont en train d’étudier le passage au Cloud, contre 22% d’entreprises de moins de 100 salariés.  

 

  

Les résultats de l’étude confirment l’augmentation de l’utilisation du Cloud computing en France de manière globale. Les avantages pour les entreprises ne sont pas négligeables au niveau de la réactivité, de la réponse aux besoins des métiers, du prix et du niveau technologique. Entre autres, l’accès aux applications en situation de mobilité a conquis une grande partie des utilisateurs.

Historiquement, la simplicité de mise en place a été privilégiée dans le choix du service : le SaaS (Software as a Service) représente le point d’entrée habituel, suivi par l’Iaas (Infrastructure as a Service) et le PaaS (Platform as a Service). Il ne devrait pas y avoir de grands changements de ce côté dans les mois qui suivent, mais l’Iaas et le Paas devraient monter légèrement dans le classement.

Les freins du Cloud

Quelques points noirs subsistent toutefois, notamment au niveau de la sécurité. Toutes tailles confondues, 45% des entreprises ne sont pas encore convaincues par le Cloud computing. La sécurité reste un sujet sensible et empêche 39% des entreprises de franchir le pas. D’autres facteurs anxiogènes viennent s’ajouter à la liste, dont les craintes sur la qualité de service des fournisseurs telle la disponibilité et la performance ou le manque de fiabilité du réseau Internet.

Pour cette raison, les organisations qui peuvent se le permettre préfèrent opter pour le Cloud privé en interne. D’après l’étude, d’ici deux ans plus des deux tiers des entreprises de 100 salariés et plus auront opté pour le Cloud privé, contre seulement un tiers chez celles de 10 à 99 salariés. Néanmoins, les utilisateurs qui ont déjà été séduits ne regrettent pas leur choix, seules 9% des entreprises se disent insatisfaites.

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle