Le cloud computing effraie encore les entreprises européennes

C'est ce qui ressort d'un rapport d'Intel et Dell sur cette "nouvelle" pratique de stockage des données sur des serveurs externes. Confidentialité et sécurité, mais aussi disponibilité et performances  sont autant de sujets d'interrogations. En France : 12 % des PME utilisent déjà le cloud, mais 22 % n'ont aucune intention d'y passer dans un avenir proche.

Partager
Le cloud computing effraie encore les entreprises européennes

1150 PME de moins de 100 salariés ont été interrogées dans le cadre de cette étude publiée conjointement par Intel et Dell. Parmi elles, 85 % font état de leurs craintes concernant l'utilisation d'applications et d'infrastructures basées sur le cloud.

La sécurité (28 %) et la confidentialité (20 %) apparaissent comme leurs principales préoccupations. Les performances (14 %), la disponibilité (12 %) et la perte de données (9%) sont également des sujets d'inquiétudes.

Si ce sont des PME qui ont été sollicitées sur ces différents thèmes, ces observations "sont également applicables aux grandes entreprises", précise à L'Usine Nouvelle, Stephan Hilby, responsable de la stratégie data center chez Intel France.

"Le cloud est une thématique porteuse et suscite beaucoup d'intérêt de la part des entreprises. Mais comme tout nouveau service, il génère aussi de fortes interrogations. Une des principales concerne effectivement la confidentialité des données. Comment protéger ses informations sensibles sachant par exemple que le Patriot Act américain permet d'accéder à toute donnée hébergée par une société américaine en cas de risques liés au terrorisme", poursuit le responsable.

Pour Intel, le cloud est bien promis à un bel avenir. Mais les data centers, hébergés en interne, resteront toute de même d'actualité pour encore un bon moment. "Je pense que les entreprises préfèreront garder la main sur les données relatives à leur propriété intellectuelle. Elles resteront donc sur des serveurs gérés en interne", estime Stephan Hilby.

Le rapport souligne ainsi que la plupart des entreprises adopteront plutôt pour une "approche hybride", qui consiste à utiliser le cloud lorsque celui-ci apporte un avantage, tout en conservant leur propre infrastructure TIC.

De fait, ce mode de fonctionnement est déjà perceptible dans les chiffres. Si 17 % des entreprises interrogées ont commencé à utiliser le cloud computing, seulement 2 % ont migré toutes leurs applications vers ce nouveau type d'infrastructure.

Avantage du cloud : le paiement à l'usage

Les entreprises interrogées indiquent que l'un des principaux intérêts du cloud est le paiement à la consommation, ou modèle dit de "pay as you go". Il est censé réduire les coûts grâce à une facturation au plus près des usages réels. Et en interne, les DSI peuvent identifier les départements qui consomment le plus les services et s'organiser en conséquence.

Autres avantages : la fourniture d'un accès aux données partout et à tout moment - une réduction de la dépendance vis à vis de l'assistance informatique interne ou externe.

Selon le rapport : plus de la moitié des petites entreprises qui ont déjà migré vers le cloud ont procédé à la migration de leur stockage de fichiers (58 %), de la sauvegarde des données (52 %), puis de la messagerie électronique (44%) et de la synchronisation (40 %).

En France, 12 % des petites entreprises utilisent actuellement le Cloud Computing et près d'un quart (23 %) s'orienteront vers le cloud d'ici trois ans. Mais 22 % des sociétés interrogées n'ont aucune intention de migrer leur informatique vers le cloud dans un avenir proche.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS