"Le climat n'attendra pas les nouvelles énergies"

La Conférence de Copenhague se conclut ce vendredi. Face au défi climatique, Emmanuel Kerrand, Directeur Technologies de GE Energy, constate que les nouvelles énergies ne seront pas matures à temps.
Partager

Industrie et Technologies : La conférence de Copenhague se conclut sur un sentiment d'inachevé. Accord final ou non, A-t-on la réponse technologique au défi climatique ?

Emmanuel Kerrand : La technologie est au coeur du changement climatique. C'est elle qui laisse une empreinte sur la planète. Mais les spécialistes ne nous donnent que 10 ans pour agir. Le climat n'attendra donc pas les nouvelles énergies. Les innovations de rupture, comme la fusion nucléaire, l'hydrogène ou les hydroliennes, sont encore dans les laboratoires. Elles ne seront pas disponibles avant plus de 15 ans. Ce sera trop tard. A court terme, la réduction de nos émissions de CO2 passe forcément par des solutions déjà matures.

I&T : Eolien, solaire, nucléaire... Les candidats ne manquent pas. Mais comment choisir ?

E. K. : Si l'on remplaçait toutes les centrales à charbon par des turbines à gaz, on pourrait réduire d'un tiers leurs émissions. L'éolien est une autre solution mature. Les performances de ces deux technologies s'améliorent constamment en augmentant leurs rendements. Pour le reste, les sauts technologiques demandent du temps. Les énergies renouvelables sont incontournables. Il faut continuer à les développer. Mais le solaire n'est pas encore au point. Le photovoltaïque à couches minces changera la donne dans une dizaine d'années. Le nucléaire jouera un rôle, mais limité. Ses investissements se font sur des cycles très longs. Quant aux voitures électriques, elles diminuent localement les émissions... C'est inutile si on démarre des centrales thermiques pour les recharger.

I&T : les turbines à gaz comme solution à court terme... Leur impact sur l'environnement n'est pourtant pas neutre...

E. K. : Les théoriciens demandent à une énergie "propre" de ne pas utiliser de ressources fossiles. Mais ce n'est pas pour tout de suite. Nous augmentons le rendement de nos turbines en améliorant la compression du gaz, en réduisant les fuites et en augmentant la température de flamme. Ensuite, si on développe la capture et le stockage de CO2, les turbines à gaz seront moins polluantes. Cette solution doit d'abord passer par des tests à l'échelle industrielle. Elle consomme encore trop d'énergie. Mais d'un point de vue technologique, rien n'empêche de passer à la phase de pilotes industriels pour prouver la validité de ce système.

Propos recueillis par Thomas Blosseville

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - SEMISAP

Entretien des réseaux d'assainissement du patrimoine immobilier de la SEMISAP

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS