Le climat des affaires stable en janvier

PARIS (Reuters) - Le climat des affaires est resté stable en janvier après avoir plongé le mois dernier à son plus bas niveau depuis décembre 2016 sur fond de mouvement des "Gilets jaunes", selon les données publiées mercredi par l'Insee.
Partager
Le climat des affaires stable en janvier
Le climat des affaires est resté stable en janvier, selon les données publiées mercredi par l'Insee. L'indicateur global du climat des affaires s'est maintenu à 102. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le contexte social continue cependant de peser, notamment sur le commerce de gros et le commerce de détails, deux secteurs dans lesquels le climat des affaires se situe en deçà de sa moyenne de longue période.

L'indicateur global du climat des affaires, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise interrogés dans le cadre de cette enquête mensuelle, s'est maintenu à 102.

A ce niveau, il demeure légèrement supérieur à sa moyenne de long terme, qui s'établit à 100, mais s'avère inférieur de près de dix points au pic de dix ans touché fin 2017-début 2018.

Par secteur, l'indicateur de l'industrie manufacturière est resté stable à 103 (sa valeur de décembre, initialement annoncée à 104, ayant été révisée en baisse d'un point), conformément aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

Celui des services a progressé d'un point à 103 (le chiffre de décembre ayant été abaissé de deux points, à 102), tandis que celui du bâtiment a reflué d'un point à 109 (après révision en hausse d'un point, à 110, de la valeur de décembre).

Alors que les manifestations organisées par les "Gilets jaunes" se sont poursuivies depuis le début de l'année, les deux indicateurs sectoriels du commerce se situent sous leur moyenne de long terme.

L'indicateur du commerce de détail (hors réparation automobile) cède deux points à 93. Avec un plongeon de dix points en deux mois, il se situe à son plus bas niveau depuis février 2015, le mois suivant les attentats à Paris contre la rédaction de Charlie Hebdo et une supérette casher.

Parallèlement, l'indicateur du commerce de gros, publié tous les deux mois, recule de cinq points par rapport à novembre.

L'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie reste dans la zone indiquant un climat conjoncturel favorable, souligne l'Insee.

Quant au climat de l'emploi, il reste stable, à 104, et se maintient à un niveau relativement élevé.

Dans son enquête trimestrielle de conjoncture dans l'industrie manufacturière publiée en parallèle, l'Insee constate une persistance des tensions sur l'appareil de production, avec un taux d'utilisation des capacités de production stable, à 85,1%.

Malgré son reflux par rapport au plus haut de dix ans atteint en janvier 2018 (à 85,8%), il se maintient à un niveau élevé.

Les industriels sont à peine moins nombreux qu'en octobre à estimer qu'ils ne pourraient pas produire davantage s'ils recevaient plus de commandes, souligne l'Insee.

Au total, les goulots de production concernent 35% des entreprises, contre 36,2% dans l'enquête d'octobre, ce qui constituait un plus haut depuis octobre 2000.

(Myriam Rivet, édité par Simon Carraud)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS