Le climat des affaires se dégrade en juillet

PARIS (Reuters) - Le climat général des affaires en France s'est dégradé en juillet, reflétant une baisse marquée dans l'industrie comme dans les services, selon l'enquête mensuelle de conjoncture publiée vendredi par l'Insee.

Partager

L'indicateur synthétique du climat des affaires dans l'industrie manufacturière a baissé de 5 points à 105 par rapport à juin, mois pour lequel il a été révisé en hausse d'un point à 110. Il s'inscrit cependant toujours au-dessus de sa moyenne de longue période (100).

Vingt-quatre économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indicateur à 107, les estimations allant de 105 à 110.

L'indicateur de retournement baisse et se situe désormais dans la zone indiquant une conjoncture défavorable.

L'indicateur du climat des affaires dans son ensemble, en incluant les services, le bâtiment, le commerce de gros et le commerce de détail, a baissé de 4 points à 105 après 109 en juin.

L'indicateur de retournement baisse pour le troisième mois consécutif mais demeure dans la zone favorable.

L'indicateur des services baisse de 4 points à 103, l'indicateur de retournement passant dans la zone défavorable.

Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS