Le CICE s’impose dans les entreprises

Solène Davesne

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Près de 27 milliards d’euros ont déjà été perçus par les entreprises françaises en trois ans grâce au crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi.

Son efficacité réelle ? Difficile encore à mesurer. Le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (Cice) a été mis en place en 2013 pour baisser de 4 % puis 6 % la masse salariale pour toutes les rémunérations en dessous de 2,5 smic. En 2017, le taux du Cice devrait passer à 7 %. Selon le comité de suivi, piloté par France Stratégie, il a permis entre 2013 et 2014 la création « probable » de 50 000 à 100 000 emplois, mais il a eu peu d’impact sur la période sur les ventes à l’exportation ou les investissements. Ce bilan décevant est à relativiser, car certains effets, sur l’investissement notamment, risquent d’être plus longs à se matérialiser. Pour les entreprises, la manne est pourtant importante. En[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte