Le chômage, la guerre des télécoms, Areva, Mory Ducros : la revue de presse de l'industrie

Publié le , mis à jour le 27/02/2014 À 08H23

8 900 chômeurs supplémentaires au mois de janvier, guerre ouverte dans les télécoms, Les déboires de l’EPR finlandais pèsent sur les résultats d’Areva… Retrouvez l'essentiel de l'actualité de ce jeudi 27 février dans la revue de presse de L'Usine Nouvelle.

Le chômage, la guerre des télécoms, Areva, Mory Ducros : la revue de presse de l'industrie © Les Echos

Tensions entre grands patrons dans les télécoms

Stéphane Richard, Martin Bouygues et Xavier Niel, les trois grands patrons des opérateurs télécoms français, entretiennent des relations tendues. Au lendemain de l’annonce par Bouygues d’une offre triple play à 19 euros 99, Le Monde rapporte des propos qu’aurait tenus le PDG de Bouygues à propos de Stéphane Richard, lors d’une entrevue avec Arnaud Montebourg le 12 mars 2013 : "Si c'était l'un de mes collaborateurs, il y a longtemps que je l'aurais viré."

"Depuis l'arrivée de Free, en janvier 2012, l'heure est à une guerre des prix qui, si elle devait durer, pourrait mettre à genoux l'un des quatre opérateurs français, voire le faire disparaître", analyse le quotidien.

 

 

Le Chômage toujours à la hausse

Le gouvernement ne parvient toujours pas à inverser la courbe du chômage. Et les titres de presse le soulignent ce matin. 8 900 personnes de plus pointaient chez Pôle Emploi en janvier. C’est une hausse "légère" pour le ministre du Travail, Michel Sapin. Dans son journal télévisé hier soir, M6 soulignait que ce chiffre a tout de même augmenté de plus de 4% sur un an. 

 

 

 

L’EPR finlandais pèse sur les résultats d’Areva

La presse s’inquiète ce matin des résultats d’Areva, dans le rouge pour la troisième année consécutive. Le groupe français enregistre en 2013 une perte nette de 494 millions d'euros après une autre perte, de 99 millions, en 2012. Les Echos soulignent que ces mauvais chiffres sont liés aux déboires de l’EPR finlandais dont le chantier connait d’importants surcoûts et retards. Les comptes 2013 intègrent 425 millions de provision concernant ce projet.

Incertitude chez Mory Ducros

La reprise du transporteur par Arcole était au point mort, mercredi 26 février, souligne la presse. "Après avoir été suspendu dans la matinée, le comité d'entreprise devait reprendre dans l'après-midi, mais l'accord de reprise a du plomb dans l'aile : en plus d'être rejeté par la CGT, le plan social fait l'objet d'un profond désaccord entre l'administrateur et le repreneur sur les critères de licenciement", pointe Le Parisien.

 

Shazam se refait une beauté

Au MWC, l'application mobile Shazam s'est montrée sous ses plus beaux atours... Chercherait-elle à attirer les investisseurs à l'instar d'un WhatsApp avec Facebook ? "Shazam pourrait faire figure de proie. La société a-t-elle déjà été approchée ? Sur le sujet, son patron reste discret, alors que Google, Apple ou Facebook sont des partenaires importants", rapporte Les Echos.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte