Le chômage a continué de progresser en décembre

L'objectif de François Hollande d'inverser la courbe du chômage à la fin 2013 n'a pas été atteint, avec un nombre de demandeurs d'emploi en augmentation de 0,3% en décembre en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le chômage a continué de progresser en décembre

Selon les chiffres publiés le 27 janvier par le ministère du Travail, les demandeurs de catégories A, sans la moindre activité, recensés le mois dernier ont atteint ainsi 3 303 200, un nouveau record, soit 10 200 de plus qu'en novembre.

En ajoutant les catégories B et C, les personnes qui ont exercé une activité réduite, le nombre d'inscrits à Pôle emploi a progressé de 0,5% pour s'élever à 4 898 100 en France métropolitaine et 5 194 100 en incluant les départements d'Outre-mer.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Sur l'ensemble de 2013, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'est accru de 177 800, ou 5,7%, alors que la croissance moyenne de l'économie française sur l'année ne devrait pas avoir dépassé 0,1% à 0,2%.

Par comparaison, il avait augmenté de 283 800 en 2012, une année de croissance économique nulle.

Dans un communiqué, le ministère du Travail reconnaît que l'inversion de la courbe du chômage n'est pas encore là mais parle néanmoins d'une "quasi-stabilisation" fin 2013.

Il fait valoir que le rythme de progression des demandeurs d'emploi est tombé à 2 500 par mois au dernier trimestre alors qu'il était de 33 000 en début d'année.

A Ankara, où il est en visite officielle, François Hollande a déclaré que la croissance était nécessaire pour faire baisser durablement le chômage.

"Stabiliser, c'est ce que nous avons réussi, ne suffit pas", a-t-il dit. "La seule conclusion qu'il convient de tirer c'est que plus que jamais le pacte de responsabilité est maintenant un devoir qui engage tout le gouvernement", a-t-il ajouté en allusion aux mesures annoncés lors de sa dernière conférence de presse pour réduire les prélèvements sur les entreprises.

Le ministère du Travail ajoute que le chômage des jeunes a baissé en novembre pour le huitième mois consécutif (-0,4%), et ce grâce aux emplois aidés et aux dispositifs comme les "emplois d'avenir".

Il indique que l'inversion de la courbe du chômage s'amorce aussi chez les 25-50 ans, catégorie dont les demandeurs d'emploi ont diminué de 1.200 au quatrième trimestre.

Le point noir reste le chômage des 50 ans et plus, qui a augmenté de 1,3% en décembre. Près de la moitié de la hausse du chômage de 2013 provient de cette tranche d'âge, ce qui explique que le chef de l'Etat réclame aux entreprises des objectifs d'emplois pour les jeunes comme pour les seniors en échange des baisses de charges qu'il leur promet.

(avec Reuters)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS