Le chinois ZTE riposte face aux sanctions de Washington

Le chinois ZTE a déclaré le 20 avril que l'interdiction par Washington de la vente de composants et de logiciels nécessaires à la fabrication de ses smartphones et de ses équipements télécoms était injuste, ajoutant que cette décision menaçait sa survie.

Partager
Le chinois ZTE riposte face aux sanctions de Washington
Le chinois ZTE a déclaré vendredi que l'interdiction par Washington de la vente de composants et de logiciels nécessaires à la fabrication de ses smartphones et de ses équipements télécoms était injuste. /Photo prise le 17 avril 2018/REUTERS/Carlo Allegri

ZTE, visé par le gouvernement américain, se défend. Ses dirigeants jugent les sanctions à son encontre "injustes" et soulignent qu'elles pourraient mettre en péril l'entreprise. Le groupe, qui risque notamment de ne plus pouvoir utiliser le système d'exploitation Android du géant américain Google dans ses smartphones, a également dit qu'il protégerait ses intérêts par tous les moyens légaux.

Le département du Commerce a interdit le 16 avril aux entreprises américaines de vendre des composants et des logiciels à ZTE pendant sept ans, auquel il reproche d'avoir enfreint les termes des sanctions économiques imposées à l'Iran, une décision qui menace d'interrompre sa chaîne d'approvisionnement.

Sanctions prématurées, selon ZTE

"Il est incacceptable que le BIS (Bureau of Industry and Security) du département du Commerce insiste pour imposer la sanction la plus sévère à ZTE avant la fin de l'enquête", estime le groupe, réagissant pour la première fois depuis cette annonce. "Ce refus aura non seulement un impact important sur la survie et le développement de ZTE, mais il nuira également à tous ses partenaires, dont un grand nombre de sociétés américaines", poursuit ZTE dans un communiqué.

Un responsable du département du Commerce a déclaré cette semaine à Reuters que les autorités américaines ne lèveraient probablement pas cette interdiction. Le département du Commerce a mis en place une procédure d'appel pour les sociétés qui figurent sur la liste des entreprises sanctionnées, mais on ignore dans l'immédiat si ZTE pourrait y souscrire parce que son affaire a déjà fait l'objet d'une décision, selon une source proche du dossier. A court terme, les chances de ZTE sont minces parce que l'appel doit être approuvé par le BIS, qui a lui-même émis l'interdiction.

Cotation suspendue, annonce de résultats repoussée

Le titre ZTE est suspendu depuis le 17 avril. Au cours de clôture de lundi, sa valorisation boursière s'élève à quelque 19 milliards de dollars (15,39 milliards d'euros). Le 18 avril, le groupe a repoussé la publication de ses résultats trimestriels - qui était prévue le 19 avril - disant alors avoir besoin de temps pour évaluer l'impact des sanctions qui le frappent aux Etats-Unis.

ZTE a livré 46,4 millions de smartphones l'an dernier, ce qui le place au septième rang des fabricants employant Android, selon la firme d'études IHS Markit.

Avec Reuters (Anne Marie Roantree, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Aix-en-Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS