International

Le chinois Unisoc se joint à la bataille des puces mobiles tout-en-un 5G

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après Qualcomm, HiSilicon, MediaTek et Samsung, le chinois Unisoc lance à son tour sa puce mobile tout-en-un 5G. S’il rattrape son retard, il devra batailler dur pour se frayer une place sur ce marché extrêmement compétitif, dominé par Qualcomm.  

Le chinois Unisoc se joint à la bataille des puces mobiles tout-en-un 5G
Puce mobile intégrant la 5G d'Unisoc
© Unisoc

Unisoc, la filiale du conglomérat chinois Tsinghua Unigroup en charge des puces pour mobiles et Internet des mobiles, entre dans la course de la 5G. Il lance sa puce tout-en-un 5G. Sous le nom de code T7520, il la présente comme étant au top de la technologie actuelle.

Avant Apple

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte