Le chinois Tsinghua Unigroup investit 30 milliards de dollars dans une deuxième méga usine de mémoires

Après avoir lancé la construction d’une méga usine de mémoires flash 3D, le chinois Tsinghua Unigroup finalise le projet d’une deuxième dédiée à la production de puces flash et Dram. L’investissement atteint 30 milliards de dollars. Et un troisième projet d'usine de 16 milliards de dollars va suivra.

Partager
Le chinois Tsinghua Unigroup investit 30 milliards de dollars dans une deuxième méga usine de mémoires
Cérémonie de signature du projet de méga usine de puces à Nanjing

Tsinghua Unigroup, la société holding qui sert de fer de lance à l’offensive de la Chine dans les semiconducteurs, poursuit ses méga investissements tambour battant. Après avoir lancé, à la fin de 2016, la construction, à Wuhan, d’une méga usine de mémoires flash 3D de 24 milliards de dollars, il vient de finaliser son projet de deuxième usine à Nanjing. L’investissement correspondant atteint la bagatelle des 30 milliards de dollars sur 4 ans. Un protocole d’accord a été signé dans ce sens à Nanjing le 18 janvier 2017 entre Zhao Weiguo, PDG de Tsinghua Unigroup, et Li Qiang, président du syndicat professionnel des semiconducteurs de Nanjing et Secrétaire du comité central du parti communiste de Jiangsu, en présence de plusieurs officiels de la province de Jiangsu et de la municipalité de Nanjing.

1 ere tranche de 10 milliards de dollars d'ici 2018

C’est le projet le plus ambitieux et le plus démesuré jamais mené dans l’industrie des semiconducteurs. D’autant qu’il est assorti d’un investissement supplémentaire de 4,5 milliards de dollars pour la création d’un écosystème de soutien, allant des commerces à la formation et l'attraction de talents internationaux, en passant par le test et le packaging de puces électroniques.

Le projet va être réalisé en trois phases. La première tranche de 10 milliards de dollars devrait se terminer par la mise en service en 2018 pour la production de mémoires flash 3D et Dram, avec une capacité mensuelle de 100 000 tranches de 300 mm de diamètre. Au terme du projet en 2020, la capacité sera portée à 300 000 tranches par mois.

3 eme méga usine en projet

Tsinghua Unigroup n’entend pas en rester là. Le groupe, détenu à 51% par des capitaux privés et à 49% par des fonds publics, prévoit une troisième méga usine de puces électroniques à Chengdu pour un investissement de près de 16 milliards de dollars. Sa construction devrait démarrer aussi cette année. Elle pourrait fabriquer d’autres circuits intégrés que les mémoires, comme des processeurs. Le projet devrait être lancé bientôt.

En tant que holding, spécialisé dans les fusions-acquisitions et l’investissement, Tsinghua Unigroup dispose aujourd’hui de trois sociétés « fabless » de circuits intégrés électroniques : RDA Microelectronics spécialisées dans les circuits radiofréquences, Spreadtrum Communications dans les circuits mobiles et Unigroup Guoxin (ex-Tongfang Guoxin Electronics) dans les circuits de cartes à puce. Zhao Weiguo les a rachetées entre 2013 et 2015 pour un investissement total de 3,7 milliards de dollars. En prenant la tête du plan national de développement dans les circuits intégrés, il ambitionne de faire de son groupe le numéro trois mondial des semiconducteurs en 2020. Une place occupée aujourd’hui par l’américain Qualcomm selon Gartner, derrière son compatriote Intel et le coréen Samsung Electronics. En 2016, Tsinghua Unigroup ne figure même pas dans le Top 25 mondial.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS