L'Usine Energie

Le chinois LDK Solar lorgne le photovoltaïque allemand

Astrid Gouzik ,

Publié le

Le fabricant chinois de matériel photovoltaïque a annoncé lundi 2 janvier vouloir racheter l’entreprise allemande Sunways.

Le chinois LDK Solar lorgne le photovoltaïque allemand © D.R.

Le solaire allemand souffre depuis plusieurs mois. De la concurrence chinoise notamment, mais aussi de la réduction des subventions à l’énergie solaire. Solon en a fait les frais le mois dernier. En effet, en décembre le fabricant de panneaux solaires allemand a annoncé avoir déposé le bilan.

C’est aujourd’hui la petite entreprise Sunways qui connaît quelques difficultés. Dans ce contexte maussade, LDK Solar a exposé sa stratégie. Dans un premier temps, le Chinois va souscrire une augmentation de capital d’environ 2 millions d’euros. Il prendra ainsi une part de 33% dans Sunways.

Ensuite, l’entreprise chinoise devrait soumettre une offre publique d’achat aux actionnaires détenant les 77% restants.

Les administrateurs des deux groupes ont donné leur accord. LDK Solar attends désormais l’aval de l’autorité de la concurrence.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte