Le chinois Lander Sports renonce à racheter le club de foot Southampton

SHANGHAI (Reuters) - Le constructeur de stades chinois Lander Sports a annoncé dimanche soir avoir renoncé à son projet de rachat du club de football anglais de Southampton en invoquant les incertitudes créées par un durcissement de la réglementation boursière en Chine.
Partager
Le chinois Lander Sports renonce à racheter le club de foot Southampton
Le constructeur de stades chinois Lander Sports a annoncé dimanche soir avoir renoncé à son projet de rachat du club de football anglais de Southampton en invoquant les incertitudes créées par un durcissement de la réglementation boursière en Chine. /Photo d'archives/Reuters/Phil Noble Livepic

Dans un avis financier communiqué à la Bourse de Shanghai, Lander Sports explique que la prise de participation de 80% envisagée dans la holding propriétaire de Southampton, St. Mary's Football Group, aurait nécessité le feu vert de plusieurs instances gouvernementales chinoises, dont le régulateur du marché des changes.

Il dit ne pas être certain de pouvoir conclure l'opération et préférer donc, par "principe de prudence", renoncer à son projet pour "assurer un développement normal de la société et préserver les intérêts de la majorité des investisseurs".

Lander Sports avait annoncé en début d'année avoir conclu un accord de rachat avec la propriétaire de Southampton, Katharina Liebherr, sans dévoiler le montant de la transaction.

En mars, Reuters avait rapporté que d'autres investisseurs chinois, dont Amer International et CITIC Securities, préparaient une offre concurrente.

Des acteurs chinois ont investi plus de trois milliards de dollars dans le secteur du football international depuis fin 2015, encouragés par le président Xi Jinping, mais plusieurs accords ont eu du mal à aboutir récemment, Pékin disant vouloir réduire les risques liés aux investissements "irrationnels".

Cela a été le cas du rachat du club italien du Milan AC pour 740 millions d'euros, qui n'a obtenu le feu vert des autorités chinoises que la semaine dernière, huit mois après la conclusion de l'accord.

(Brenda Goh, Tangi Salaün pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS