Le chinois JD.com investit 397 millions de dollars dans Farfetch

par Cate Cadell
Le chinois JD.com investit 397 millions de dollars dans Farfetch
JD.com, le numéro deux chinois du commerce en ligne, a annoncé un investissement de 397 millions de dollars (355,7 millions d'euros) dans Farfetch, un site britannique de mode haut de gamme. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

PÉKIN (Reuters) - JD.com, le numéro deux chinois du commerce en ligne, a annoncé un investissement de 397 millions de dollars (355,7 millions d'euros) dans Farfetch, un site britannique de mode haut de gamme, afin de se renforcer dans le segment du luxe dans un contexte de concurrence exacerbée avec le géant chinois du e-commerce Alibaba Group.

Au terme de cet investissement, JD deviendra un actionnaire de premier plan de la société britannique et son fondateur et directeur général Richard Liu entrera au conseil d'administration de Farfetch, indique un communiqué.

Farfetch bénéficiera de la logistique, du marketing et des services financiers en ligne de JD, à savoir le système de paiement en ligne JD Pay et le service de microcrédit Baitiao, ajoute le communiqué.

"(Farfetch) ne dispose pas de tout cela à l'échelle mondiale et a fortiori en Chine", note Winston Cheng, responsable de l'international chez JD. "Avec la hausse du revenu des ménages (en Chine), nous estimons que c'est le bon moment", ajoute-il.

JD veut étendre son offre dans le luxe et les biens de consommation de marque afin de mieux concurrencer localement Alibaba qui s'est considérablement développé dans les produits de marque avec sa plate-forme en ligne Tmall dédiée aux griffes étrangères.

A l'origine JD était un distributeur de produits de l'électronique et de l'électroménager mais la société s'est rapidement développée en exploitant son vaste réseau logistique pour proposer d'autres produits dans l'alimentation, l'habillement et les services à la demande.

Le groupe a ainsi lancé ce mois-ci un service de livraison haut de gamme baptisé JD Luxury Express; un personnel sur son trente et un et en gants blancs livre ainsi les commandes à domicile au moyen de véhicules électriques.

En investissant dans Farfetch, JD compte aussi tirer profit du partenariat conclu entre sa cible et quelque 700 marques et boutiques de luxe.

Farfetch, qui a notamment pour actionnaires le français Eurazeo, le fonds souverain singapourien Temasek et le chinois IDG Capital, était valorisé à environ 1,5 milliard de dollars lors d'une levée de fonds opérée l'an dernier.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS