Le chinois Byton est prêt à produire son premier SUV bardé de technologies

A l'occasion du Consumer Electronics Show de Las Vegas, le constructeur automobile chinois Byton a présenté une nouvelle fois son premier véhicule, qu'il se dit prêt à produire. Le M-Byte sera fourré de différentes technologies tactiles et connectées pour améliorer la conduite et le confort.

Partager
Le chinois Byton est prêt à produire son premier SUV bardé de technologies
Byton a présenté son SUV M-Byte au CES de Las Vegas

Le constructeur automobile chinois Byton a présenté le 6 janvier, lors du Consumer Electronics Show (CES) 2019 de Las Vegas, de nouveaux détails de son premier véhicule destiné à la production : le SUV M-Byte, dévoilé début 2018. Une voiture hautement connectée et conçue pour la conduite autonome, dont la production en série est pour bientôt.

Le cockpit sera bardé de technologies qui ne gêneront cependant pas la vision du conducteur, promet Byton. Baptisé Shared Experience Display (SED), le tout permettra par exemple d’afficher des informations utiles (comme le GPS), d’ajuster la luminosité pour éviter les éblouissements, et s’adaptera aux standards de sécurité de chaque pays.

Plusieurs tablettes pour utiliser les fonctionnalités du véhicule

Située au milieu du volant, une tablette tactile de sept pouces servira d’interface principale pour le conducteur, et lui permettra de configurer le véhicule à sa guise et d’interagir avec la SED. Entre le conducteur et le passager avant, une autre tablette de 8 pouces donnera accès à ce dernier aux mêmes fonctions. Les passagers arrière auront aussi droit à leurs écrans, connectés aux fonctions multimédia de la SED, comme l’accès à la musique, aux photos et aux vidéos.

Au centre du tableau de bord, différents boutons non tactiles permettront le contrôle des aérateurs, du sélecteur de vitesse et de l’assistance à la conduite. En plus des boutons, d’autres modes de contrôle seront proposés, comme un système à reconnaissance de mouvements et vocale. Pour cette dernière, et au niveau des marchés Nord-Américains et Européens, Byton travaille en collaboration avec Amazon et son système Alexa.

Une autonomie de 520 km

Les utilisateurs auront aussi accès à Byton Life, l’écosystème numérique de la firme. Il analysera en continu les applications utilisées, l’emploi du temps, les préférences et les destinations favorites afin de proposer intuitivement des rappels, un planning intelligent pour la recharge du véhicule (qui doit se recharger à 80% en 30 min), des listes de courses…

Au départ, la connectivité passera par un accès 4G, puis évoluera vers la 5G lorsque ce sera possible. Avec ses batteries de 71 ou 95 kWh, la M-Byte devrait assurer une autonomie de 520 km. Le début de la production, qui aura lieu dans l'usine chinoise du constructeur à Nanjing, est prévu pour bientôt. La version finale du modèle est attendue pour la mi-2019, pour une production en série d’ici la fin de l’année.

0 Commentaire

Le chinois Byton est prêt à produire son premier SUV bardé de technologies

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS